Alessandria

Mamamia !

Au terme d’une rencontre complètement folle, Alessandria (équipe de 3ème division italienne) s’est qualifiée aux dépens de La Spezia (club de 2ème division) pour les demies-finales de la Coppa Italia. Fait rarissime puisque pour voir un club de 3ème division s’inviter dans le dernier carrée de la coupe nationale il faut remonter à la saison … 1983-1984 ! A l’époque, Bari s’était hissé jusqu’en demi. L’exploit est donc immense pour cette équipe, classé deuxième de Lega Pro et qui s’était déjà imposée par deux fois à l’extérieur face à des équipes de Serie A aux tours précédents (victorieuse à Palerme en huitième, puis au Genoa en quart).

La rencontre avait pourtant bien débuté pour La Spezia qui était parvenue à ouvrir le score en première période sur penalty. Le tournant du match arrive à la 70ème minute, lorsque Gregucci (coach de l’Alessandria) décide de faire entrer la vedette locale, Riccardo Bocalon, à la pointe de l’attaque. Et il aura seulement fallu seulement 13 petites minutes à l’attaquant italien pour se montrer une première fois décisif en parvenant à égaliser.  Le deuxième coaching payant survient à la 86ème minute lorsque Gregucci décide de faire rentrer Vitofrancesco. Six minutes plus tard, au bout du temps additionnel, la magie opère : Le dernier entrant serre le premier qui s’en va inscrire un doublé en à peine 10 minutes. 1-2, les 2000 supporters qui ont fait le déplacement sont ravis :  leur équipe remporte la rencontre et s’offre une demi-finale historique.

En demi-finale, l’Alessandria affrontera Milan en match aller-retour pour tenter de décrocher une qualification pour la finale de la Coppa Italia, ce qui paraissait pourtant bien utopique en début de saison.

Comme quoi, en Italie aussi on a de belles surprises en Coupe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here