Si vous n’étiez pas présent au Stade Benito-Villamarin pour le retour de Joaquín au Betis Séville, vous n’êtes donc surement pas au courant que le joueur s’est présenté plâtré devant les quasi 20.000 personnes qui s’étaient rassemblé pour le retour du joueur, formé au club !

"Dès le premier jour oú je suis parti, je savais que j'allais revenir plus grand ici !"
« Dès le premier jour oú je suis parti, je savais que j’allais revenir plus grand ici ! » – Joaquin

Cela faisait 9 ans que l’international espagnole avait quitté le Betis pour rejoindre Valence puis Malaga et enfin la Fiorentina, avant de revenir en Andalousie le dernier jour du mercato estival ! C’est très surpris que les supporters du Betis ont chaleureusement accueilli le joueur, plâtré et, désormais âgé de 34. La raison de cette blessure ? Il a tout simplement perdu son calme pendant les négociations de son transfert et s’est brisé la main en frappant sur une table. La faute à la Viola qui a retenu le joueur jusqu’au dernier moment en attendant que son remplacement soit effectué !

Finalement, le remplaçant se nomme Jakub Blaszczykowski qui, prêté par le Borussia Dortmund, a finalement permit au club de Florence de libérer le milieu offensif. Malheureusement, le mal était déjà fait : « Il y avait une grande tension pendant les derniers jours, a expliqué Joaquín en conférence de presse. Mon agent avait éteint son téléphone, je ne pouvais pas lui parler. Alors j’ai perdu mes nerfs et j’ai tapé sur une table. Je me suis fait deux petites fissures. Comme je n’ai jamais donné de coup de poing de ma vie, je me suis fait mal… Heureusement, on a deux semaines devant nous sans match important. » Comme quoi, après un mercato bien agité, la trêve internationale fait du bien.

Voici un petit aperçu de la présentation :

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here