Le FC Nantes recevait le PSG en fin d’après-midi à la Beaujoire. Matuidi, Cavani, Motta entre autres mis au repos par Laurent Blanc, le PSG se composait d’un milieu avec Stambouli-Verratti-Pastore.

Et comme à son habitude, le PSG n’a pas forcé en début de match. Amorphe, Non-chalant, voilà les adjectifs qui peuvent caractériser toute la première période de tous les Parisiens. À l’inverse, les joueurs de Der Zakarian ce sont montrés déterminés, à l’image du but de Bammou à la 11ème minute. Les joueurs de Blanc ont même frôlé la correctionnelle, juste après l’ouverture du score, Bammou a bien failli doublé la mise d’une tête qui finira finalement sur le poteau de Trapp. Après 45 minutes les Nantais menait donc 1-0. Mérité.

Quand le PSG se réveil, ça fait mal.

PSG IBRA

Début de la seconde période, pas de changement, sauf dans l’envie des Parisiens. À l’image de Pastore, les passes vont plus vite, les dribbles passent plus souvent, bref on sent que les joueurs ce sont réveillés. C’est d’ailleurs Ibrahimovic à la 48ème minute qui permet au PSG de revenir à 1-1 et par la même occasion de marquer son 108ème but avec le club (plus qu’un pour rattraper Pauleta). Quelques minutes plus tard, Cavani entré à la place de Lucas (une nouvelle fois transparent), expédie d’une tête décroisée, le ballon au fond des filets grâce à un coup franc tiré par Di Maria. 1-2 pour Paris, la machine est en marche. À ce moment-là du match, on sentait les Nantais abattus, incapable de revenir, et on les comprend. Sept minutes plus tard (80ème), le coup de grâce, caviar de Pastore pour Di Maria dans la profondeur, le nouvel argentin n’a plus qu’a lobé Riou. 3-1. En fin de match Aurier y va aussi de son but, d’une reprise de volée sur un corner tiré par Lavezzi, lui aussi entré quelques minutes avant.

Fin du match 1-4 pour le PSG, comme à son habitude le PSG ne force pas trop. Les Nantais ont finalement tout tenté, mais sans succès. Les hommes de Laurent Blanc reste 1er du championnat.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here