nabil-fekir-alexandre-lacazette-monpellier-lyon-ligue-1-08032015_9nl5dcs3yzmh13w6bb6ylyl89

Après quatre matchs de Ligue 1, voici donc la première trêve internationale. Deux matchs amicaux à préparer pour nos bleus, face au Portugal et à la Serbie. L’occasion pour nos français de retrouver leurs marques en Équipe de France, mais aussi d’obtenir du temps de jeu pour les petits nouveaux. Les jeunes appelés doivent se servir de ce genre de matchs, à moins d’un an de l’Euro, s’ils veulent faire parti du groupe France. Je pense par exemple à Nabil Fékir, que certains voient déjà comme un titulaire indiscutable sous le maillot bleu, mais qui selon moi, ne doit pas brûler les étapes. Bien sûr, on ne dressera pas de bilans après quatre week-ends de football, mais on peut désormais se prononcer davantage sur les suppositions énoncées début août. On attendait (et on attend toujours) beaucoup de l’Olympique Lyonnais cette saison, et ce que les Rhodaniens nous ont proposé en ce début de saison peut amener à débattre. Après trois premiers matchs poussifs (nul à domicile face à Lorient (0-0), victoire 1-0 à Guingamp et défaite 2-1 à domicile face à Rennes), le club de Jean-Michel Aulas s’est véritablement réveillé de sa sieste estivale lors de son déplacement le week-end dernier à Caen (4-0). Les lyonnais, il est vrai portés par un Fékir éblouissant, ont été volontaires et inspirés, mais aussi solides et vigilants en défense. On sent que les automatismes commencent à se créer entre Beauvue et Fékir,, qui sont également beaucoup plus touchés par les passes de Valbuena. Il sera plus long en revanche pour Lacazette, blessé, d’apprendre à jouer avec l’ex-guingampais. Entre les suspensions et les blessures, il est impossible de déterminer les préférences du coach Hubert Fournier concernant son attaque-type. Lyon peut jouer avec Valbuena en 10 et Fékir-Lacazette sur les ailes, avec Beauvue devant, mais on se souvient également des très bonnes performances de Fékir derrière Lacazette et N’Jie la saison passée. Cela permettrait de laisser un atout offensif sur le banc et d’exploiter la concurrence. Au milieu, Valbuena est excellent en électron libre, alors que Gonalons est indiscutable devant la défense. Tolisso, M’Vuemba, Ferri et cie devront travailler chaque semaine à l’entrainement afin d’obtenir leur place de titulaire. En défense, « Mapou » et Umtiti apparaissent comme être la charnière la plus solide et la plus performante, malgré les récurentes grossières erreurs de ce dernier. Morel s’est imposé à gauche, alors qu’a droite, Jallet et Rafael peuvent occuper le couloir. L’ex-mancunien conviendrait selon moi mieux au jeu de l’OL avec un Beauvue en pointe. De part son expérience mais aussi par sa qualité de centre, le brésilien est capable d’alimenter le numéro 9 guadeloupéen de bon ballons dans la surface. Et quand on connaît son excellent jeu de tête… Ce qui est sûr, c’est qu’avec un effectif aussi complet, Lyon disputera sans complexes la phase de poules de la Ligue Des Champions : le tirage n’est certainement pas le plus compliqué, d’abord avec La Gantoise, équipe qui paraît être la plus faible du groupe, avec le Zénith Saint-Pétersbourg, pas au mieux en ce moment, et enfin Valence, que Monaco aurait pu éliminer. Et selon moi, Lyon est supérieur à Monaco cette saison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here