Notre président de la république François Hollande dans sa tournée présidentielle en Amérique Latine a décidé de s’arrêter dans le stade mythique de Buenos Aires: Bombanera. Il a décidé de mouiller le costume en marquant sous le regard d’ancien footballeur comme David Trezeguet et Omar Da Fonseca un pénalty.

À préciser il n’y avait pas de gardien dans les cages donc c’était plutôt facile pour notre président.

«Un beau but», a commenté son homologue argentin Mauricio Macri, président de Boca Juniors de 1995 à 2007, qui avait invité François Hollande à frapper la balle en direction des cages.

David Trezeguet a commenté ce pénalty lui aussi: «Il était bien placé dans son imagination: il a mis une frappe au coté gauche. Il a vu que le gardien partait de l’autre côté. Ça a été un penalty très bien placé.

François Hollande a reçu un maillot de Boca Juniors et celui de la sélection argentine à son nom et a offert à Macri un maillot de l’équipe de France. «C’est un stade qui accueille un public populaire. Je tenais aussi à rendre hommage au football, ici c’est la culture nationale», a-t-il déclaré en sortant du stade.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here