Kevin Gameiro a encore marqué pour son club mais ça n’aura pas suffit pour permettre aux sévillans de s’imposer à Valence. 

Photo: Valencia Officiel
Photo: Valencia Officiel

• Le match

Les compositions:

Valence: Diego Alves – Barragan, Mustafi, Abdennour, Siqueira – Parejo, Fuego, André Gomes – Mina, Alcacer, Rodrigo

Séville: Rico – Escudero, Fazio, Rami, Coke – Cristoforo, Krychowiak – Krohn-Dehli, Banega, Juan Munoz – Llorente

En première mi-temps Séville a été totalement dominé. La première occasion est donc pour les joueurs de Valence avec une frappe de Parejo superbement arrêté par Rico. Leurs efforts vont être payant puisque Parejo va ouvrir le score juste avant la mi-temps (41′) sur un coup-franc enveloppé, c’est logique et Valence mène à la mi-temps (1-0).
85ème minute, coup de tonnerre à Mestalla, trouvé dans l’intervalle par Krohn-Dehli, le Français Kevin Gameiro égalise.
Mais un match ça se joue jusqu’au coup de sifflet final, Negredo s’offre un but dans le temps additionnel (91′) et permet aux siens de l’emporter (2-1).

Valence se donne un peu d’air en retrouvant la victoire après quatre défaites de suite. Le sévillans eux enchaînent une troisième défaite de rang, la tête surement déjà au quart de finale retour de l’Europa Ligue jeudi prochain..

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here