La météo britannique a animé la course, mais Hamilton, en bon connaisseur de ce climat ne s’est pas laissé démonter. 

Une averse subite qui tombe a 20 minutes du départ? Il n’y a qu’à Silverstone que l’on peut voir ça. Cela a obligé les commissaires à donner le départ derrière la voiture de sécurité. Après près de 5 tours de parade, Hamilton a rapidement donné le tempo de la course. Et encore une fois, Rosberg a eu du mal à suivre, si bien que Verstappen en a profité pour lui faire l’extérieur dans l’enchainement Maggot-Becket-Chapel, les virages les plus mythiques du circuit.

A la reprise de la course, on a assisté à un déluge de sorties de piste. Sans gravité mais certains pilotes comme Alonso ou Sainz se sont fait de belles frayeurs. Les deux Manor se sont sorties, plantées dans le gravier ainsi.

Rosberg a donc réussi a reprendre sa deuxième place à Verstappen mais il est encore sous investigation des commissaires. Un problème de boite de vitesse l’a forcé a recevoir une aide trop appuyée de son ingénieur par radio, ce qui est interdit.

Hamilton revient a 4 longueurs de Rosberg mais il pourrait être agrandi en cas de pénalité. Quant à Vettel, il cède encore du terrain sur les Mercedes. Parti 11ème, l’Allemand a souffert pour revenir et a du se contenter des 2 points de la 9ème place finale. Il a subi une pénalité de 5 secondes pour avoir sorti Massa en le dépassant, mais il n’avait pas d’adhérence. Massa était trop large à la sortie du premier virage également. Vettel se retrouve 5ème au classement pilote.

Raikkonen sauve les 10 points de la 5ème place, mais ce n’est qu’une maigre consolation face aux Red Bull qui ont inscrit 27 points de la 3ème et 4ème place.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here