Le club a entamé son projet de remonté vers le monde professionnel après la liquidation judiciaire qui l’a frappé en 2012 .  Depuis maintenant 3 ans le GF38 est en CFA (4ème division), et il semble frappé d’une étrange malédiction. En effet depuis 3 saisons les grenoblois dominent de la tête et des épaules leur poule avant de s’écrouler  sur la fin. Retour sur 3 ans de désillusions.

Le légendaire Nassim Akrour fait de son mieux pour mener le GF38 vers les sommets.
Le légendaire Nassim Akrour fait de son mieux pour mener le GF38 vers les sommets.

Pour la saison 2012-2013  le club termine sa saison à la troisième place du groupe B derrière le RC Strasbourg, qui termine à la première place et l’US Raon.

Pour la saison 2013-2014, sa deuxième année en CFA, Grenoble termine à nouveau à la troisième place du groupe C derrière Marseille-Consolat qui termine premier et Rodez. Lors d’une interview donnée au quotidien le Dauphiné libéré le 30 juin 2014, Roger Garcin, administrateur au club depuis 53 ans reconnaît « qu’en ayant connu 24 présidents, trois dépôts de bilan et un redressement judiciaire, le club ne s’est jamais stabilisé et qu’il faut à chaque fois recommencer à zéro ». Toutefois, en 2014, l’ancien président de l’équipe d’Évian Thonon Gaillard, Patrick Trotignon, marque son intérêt pour le GF 38 en travaillant dans l’ombre sur la question du recrutement, mais sans que son rôle ne soit encore officialisé. Malgré tout, le club entame la saison 2014-2015 avec l’obligation de partager son terrain avec ses voisins du FCG*, mais avec un budget en hausse porté à 2,5 millions d’euros. C’est au cours de la dernière journée de la saison que le club termine second de son groupe derrière l’AS Béziers, se résignant à entamer une quatrième saison en CFA.

Tifo pour la réception de Lyon La Duchère   Crèdit photo : GF 38 et Alain Thiriet
Tifo pour la réception de Lyon La Duchère     Crédit photo : GF 38 et Alain Thiriet

Et cette année encore le club semble parti pour échouer, en tête durant une majeure partie de la saison, le GF c’est fait reprendre par son dauphin Lyon la Duchère (les Lyonnais ce sont imposé 2-0 au Stade des Alpes). Ce week-end a encore été l’exemple parfait du mal qui ronge le GF38 en fin de saison. Les hommes de Jean Louis Garcia se sont incliné sur le score de 1-0 face à la réserve de l’Olympique Lyonnais. Un match à l’image de la saison, un départ canon, une baisse de rythme et de fraicheur a mesure que le match avancé qui a permis aux lyonnais de s’imposer en fin de match.

26080566930_d3b1ae1636_b
Message des Ultras Grenoblois à l’intention des joueurs lors du match contre OL B Crédit photo : GF38 et Alain Thiriet

Certes la saison n’est pas finie mais il sera difficile pour les pensionnaires du Stade des Alpes de reprendre la 1ere place à La Duchère.  Cruel sort pour un club qui compte dans ses rangs des joueurs de qualité  comme les infatigables Akrour et Bengriba, les punchers David, Mmadi et Elogo, ils peuvent aussi compter sur deux rocs comme Abdoulaye et Thomas. Une situation incompréhensible quand on sait que le club bénéficie d’un des plus gros budget de CFA, possède des infrastructures de qualités et des supporters fidèles malgré  la descente aux enfers.

*Petite vidéo complémentaire où les Red Kaos reviennent sur la situation ubuesque concernant la gestion du dossier stade. 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here