Le tournoi ATP ne réussit pas à tout les français. Mais Pierre-Hugues Herbert débute bien le tournoi puisqu’il se qualifie pour le second tour.

Jeudi, Herbert faisait son entrée dans le tournoi de Miami, et il a plutôt bien démarré ce tournoi en dominant en dominant le Tchèque Lukas Rosol (7-5; 6-4). Après sa victoire en doublé avec Mahut à Indian Wells il y a peu, Herbert savait que jouer dès le premier tour des qualifications de Miami ne serait pas simple physiquement, mais il l’a fait en peu de temps, ce qui permet au joueur de s’économiser pour les prochains matchs.

herbert

 

Pierre-Hugues Herbert – « J’ai fait un très bon match, je suis très fier et très content de moi. Les conditions étaient beaucoup plus humides que les autres jours mais j’ai eu la chance de jouer un peu plus tard que les autres. J’ai fait mon match. Ça n’a pas été trop long et je suis frais pour le double de demain. L’enchaînement est violent c’est clair avec Indian Wells et jouer le premier tour des qualifications, c’était dangereux. Mais j’ai eu un match assez court et je me suis tout de suite senti bien. Il y a des tournois comme ça…  Et les balles sont les mêmes qu’à Indian Wells et les courts assez rapides. Ça colle bien à mon jeu et j’ai fait un bon matches, en étant solide et concentré jusqu’au bout. » 

Mais au prochain tour, le match sera sûrement plus difficile que lors du 1er tour, puisque le tricolore affrontera le japonais Kei Nishikori, tête de série n°6. « Je suis content de pouvoir me mesure à lui, ça va être un bon test. Je vais rentrer sur le court pour essayer d’imposer mon jeu comme face à Rosol et on verra où ça nous mène. » a précisé le français après son premier tour à Miami.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here