Champion NBA en titre, les Warriors de Stephen Curry ont remporté hier leur seizième victoire consécutive en autant de rencontres, soit le meilleur début de saison de l’histoire de NBA. Golden State a maîtrisé son sujet du soir, les Los Angeles Lakers avec une victoire 111 à 77.

Ils l’ont fait! Golden State Warriors détient depuis cette nuit le nouveau record NBA de meilleur début de saison avec 16 victoires en autant de rencontres. Ils ont détrôné les Washington Capitols (1948-49) et les Houston Rockets (1993-94), précédents détenteurs du record avec 15 succès de rang. Les Lakers n’ont rien pu faire face à l’armada de Luke Walton, qui a pu faire tourner son effectif; aucun joueur n’a joué plus de trente minutes. Golden State a pris l’avantage dans le match dès le premier panier et n’a jamais laisser filer son avantage, menant même de 19 points à la douzième minute (30-11) avant de baisser en intensité en fin de deuxième quart-temps (54-38). Au retour des vestiaires, avec la piètre prestation de Los Angeles, les coéquipiers de Draymond Green (18 pts, 7 rbds, 5 pds) prennent 41 points d’avance (106-65, 41ème). Côté Lakers, tout se complique, avec un Kobe Bryant en grande difficulté qui n’a pas réussi à canaliser l’attaque des Warriors et qui termine à 4 points à 7,4% aux tirs; rien ne vas plus pour le joueur qui dispute sa dernière carrière.

 


 

 

Stephen Curry et les Warriors 2015-16 ont réalisé le meilleur début de saison de l'histoire

« Nous ne sommes pas tombés dans la facilité » – Stephen Curry

« Cette série montre que malgré notre titre, nous ne sommes pas tombés dans la facilité, on essaie encore de s’améliorer, on est sur la bonne voie » s’est exprimé Stephen Curry en fin de match. Comme un symbole il est le joueur qui termine meilleur marqueur de la rencontre, 24 points. Même si sur certains tirs il a un peu forcé avec un 10/21, le joueur des Warriors a régalé ses coéquipiers ainsi que son public avec 9 passes décisives. Il n’a pas perdu lors de cette rencontre le moindre ballon et son équipe n’en a perdu que 8. Avec 30 minutes de jeu, il a pu laisser la place à ses coéquipiers pour profiter de ce moment qui restera gravé dans l’histoire de la NBA.


LES RESULTATS DE LA SOIREE:

ATLANTA – BOSTON 121 – 97
GOLDEN STATE – LA LAKERS 111 – 77
PORTLAND – CHICAGO 88 – 93
DENVER – LA CLIPPERS 94 – 111
MEMPHIS – DALLAS 110 – 96
WASHINGTON – INDIANA 106 – 123


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here