QUEL MATCH, EXCEPTIONNEL, LE SUSPENS ETAIT ENORME. ALORS QUE LA FRANCE EST MENEE 2-0, LA FRANCE REVIENT AU SCORE ET REMPORTE LE TIE-BREAK! LA FRANCE EST EN FINALE!!!!!!!!

C’est devant une salle pleine à craquer que la France affronte la Bulgarie qui accueil les phases finales du championnat d’Europe. Sous les sifflets bulgares, Earvin Ngapeth lance la rencontre et c’est la Bulgarie qui met le premier point avant de faire un mini-break (2-0). Mais les français répondent présent en ce début de match à l’image de la grosse défense de Ngapeth qui permet à Antonin Rouzier d’attaquer même si la balle lui vient de l’arrière. C’est ensuite les services flottés de la Bulgarie qui ont posé problème à la France ce qui oblige à Laurent Tillie de prendre un temps-mort (7-3). Au retour de ce temps-mort, Kévin Tillie est bloqué par le contre bulgare et la Bulgarie empoche le premier temps-mort technique. Au retour du temps-mort technique, les français marquent deux points (9-5). Mais la France commet beaucoup d’erreurs dans ce début de match et permet à la Bulgarie de prendre une avance de 5 points (10-5). Le Roux, l’imposant Le Roux plombe l’attaque bulgare avec un gros contre (10-7). Mais le contre bulgare ne laisse rien passer (12-7). Rouzier est important dans ce premier set et permet à la France de reprendre le service mais il faut souligner aussi la très bonne performance de Grebennikov; mais une nouvelle fois le contre bulgare met une grosse pression à la France (13-9). La défense bulgare, pose de nombreux problèmes dans ce début de match (15-9) mais Rouzier lobe le contre (15-10). Le second temps-mort technique est en faveur de la Bulgarie (16-10). La France dans ce premier set pêche à la réception, et le contre bulgare est insolant face à l’attaque française. Nicolas Le Goff sur une -fixe tente de sonner la révolte française dans ce premier set (17-11). Sur un challenge français remporté par la #TeamYavbou, la France revient à 4 points de la Bulgarie. Mais sur une nouvelle mauvaise phase de jeu des français, la Bulgarie reprend 6 points d’avance et Laurent Tillie prend directement un temps-mort (19-13). La France n’arrive pas à rentrer dans le match, la pression bulgare est impressionnante (20-13). Et Rouzier, offre un point à la France (21-14). Mais sur un joli geste sportif de la part de la Bulgarie, le point est offert à la France mais Le Goff rate totalement sa réception (22-15). Et dans ce set, seul Antonin Rouzier est réellement rentré dans son match avec une nouvelle attaque qui perce la défense adverse. Benjamin Toninutti a été remplacé par Pierre Pujol (23-17). Earvin Ngapeth rate son service est la France a 7 balles de set (24-17). La première balle est sauvée par les français (24-18). Et la France n’y est pas dans ce set et laisse la Bulgarie prendre le premier set (25-18).

La France a pêché dans ce début de match face à une équipe bulgare poussé par son public. L’entame de second set est tout de même en faveur des français qui remporte le premier temps-mort technique (8-5). Mais les français et les bulgares se rendent coup pour coup avec une nouvelle fois, une grosse pression au bloc de la part de la Bulgarie, et une grosse défense. Earvin Ngapeth marque un ace et les bulgares prennent un temps-mort (10-6). Et sur ce retour de temps-mort, Earvin Ngapeth inflige un nouvel ace à la Bulgarie. Les Bleus gardent un écart de 4 points (16-12) grâce notamment à un Antonin Rouzier des grands soirs. Mais la Bulgarie défend fort et recolle au score 17-17. La Bulgarie passe devant dans ce match et Earvin Ngapeth est remplacé par Nicolas Maréchal (18-20). Mais la France perd ce second set 25-22.

Soudée, la #TeamYavbou n'aura rien lâché.
Soudée, la #TeamYavbou n’aura rien lâché.

La France est désormais menée 2-0 comme lors de son match face à l’Italie en match de poule et la France pour tenter de valider son ticket pour la finale doit désormais tout faire pour ne pas laisser la Bulgarie prendre l’avantage. Et dans ce set, la France ne compte rien laisser passer avec un 3-0 français. La Bulgarie commet désormais plus d’erreurs (5-2). Mais Rouzier est vraiment l’homme du match côté français ce soir avec une nouvelle attaque qui perce la défense bulgare (6-3). Mais les français ne trouvent pas leur place en défense. (7-5). Rouzier, l’imprenable Rouzier offre le premier temps-mort technique à la #TeamYavbou (8-5). Mais à la sortie de ce temps-mort, les Bulgares recollent à un point de la France (8-7). Alors que la France avait pris 3 points d’avance, les Bulgares poussaient par leur public reviennent à égalité (10-10). Laurent Tillie prend directement un temps-mort. La France n’arrive pas à garder son écart de deux points et la Bulgarie recolle au score (12-12). La Bulgarie est impressionnante et la Bulgarie impose une grosse pression défensive à la France. Les bleus commettent beaucoup d’erreurs aux services. Mais Kévin Tillie, omniprésent dans cette troisième manche permet à la France de rester devant. Nouveau temps-mort technique pour la France qui prend deux points d’avance (16-14). Seul Rouzier est intenable côté français, il inscrit un nouveau point et la France mène 18-16. ACE de Benjamin Toniutti qui permet à la France de prendre un avantage de 3 points. Et le coach bulgare prend directement un temps-mort (19-16). Sur un vidéo challenge gagné par la Bulgarie, l’équipe bulgare revient à 1 points des bleus; mais une fois de plus Rouzier impose son jeu et la France reprend 2 points d’avance (20-18). Et sur un contre de Le Roux, la France creuse l’écart dans ce match (21-18). La Bulgarie ne lâche rien, et revient à deux points des bleus (22-20). Le Goff n’est pas dans son match ce soir, est laisse la Bulgarie revenir à un point des tricolores. Gradinarov rentré seulement pour servir, rate sa tentative et ressort directement (23-21) et la Bulgarie prend un nouveau temps-mort son dernier dans ce set. 23 égalité, la France peut s’en vouloir mais le monstre Rouzier permet à la France d’obtenir une balle de set (24-23). 24 égalité, il faudra donc deux points d’écart pour départager les deux équipes. Antonin Rouzier une nouvelle fois offre une balle de set à l’équipe de France (25-24). Et Ngapeth offre le troisième set à la France (26-24).

Kévin Tillie, aura été important dans le 3ème set.
Kévin Tillie, aura été important dans le 3ème set.

La France sonne la révolte, et Antonin Rouzier et ses coéquipiers ne compte pas laisser filer ce match. La France est mieux dans son match avec la victoire de la troisième manche. La #TeamYavbou ne veut pas laisser filer une finale, et la France est meilleure dans tous les secteurs de jeu avec une grosse pression défensive et de grosses réceptions. La France prend le premier temps-mort technique 8-6. Les bleus voient cependant les bulgares rester dans la partie imposant avec son public une grosse pression aux français. Mais les coéquipiers de Benjamin Toniutti ne vont pas se laisser faire malgré une égalisation bulgare, 16-16. Les bulgares et les tricolores vont se rendre coup pour coup. Mais Benjamin Toniutti auteur de deux contre dans cette partie va permettre à la France de mener 22-20. Earvin Ngapeth révolté va offrir sur un bloc 4 balles de set à la France et c’est le tie-break obtenu par les français.

TIE-BREAK !!!!!!!!!!!

La France revient deux sets partout avec la Bulgarie. Mais la Bulgarie prend 3 points d’avance dans ce tie-break (4-1). Mais l’incroyable Antonin Rouzier va permettre à la France de revenir à deux points (2-4) et ensuite sur un gros service de Ngapeth, la Bulgarie perd le point (3-4). La France ne lâche rien et colle au score avec une très belle attaque de Kévin Tillie (4-5). Sur un challenge français, la France égalise (5-5). Les français et les bulgares se rendent coup pour coup et égalisation de Le Goff sur une fixe. (6-6). La France prend les devant dans ce match et mène désormais 8-6. Rouzier est intenable dans ce match et perce la défense bulgare (9-7). Les bulgares et les français sont au coude à coude (10-10). Sur une attaque dans le filet la France repasse devant (11-10).  Énorme contre de Kévin Tillie qui donne deux points d’avance à la France (13-11). Et balle de match pour la France qui mène 14-12 et le coach bulgare prend un temps-mort.

LA FRANCE AFFRONTERA DONC LA SLOVENIE DEMAIN SOIR, VAINQUEUR DE L’ITALIE 3-1 EN FINALE DU CHAMPIONNAT D’EUROPE.


 

LE JOUEUR DU MATCH: ANTONIN ROUZIER

Intenable, impressionnant, Antonin Rouzier est l’homme du match ce soir. Auteur de 30 points à 52% à l’attaque, Antonin Rouzier aura permis à la France de ne jamais perdre espoir. Auteur d’un match plein dans tous les secteurs de jeu, Antonin Rouzier n’aura pas craqué en inscrivant deux aces et auteur de deux blocs. Auteur d’un championnat d’Europe plein, Antonin Rouzier aura encore une fois de plus prouver sa bonne forme du moment qui on l’espère continuera pour cette finale.

Antonin Rouzier (numéro 4) termine meilleur marqueur de la rencontre.
Antonin Rouzier (numéro 4) termine meilleur marqueur de la rencontre.

 

L’EQUIPE PARLONSSPORTS SOUTIENT LA #TEAMYAVBOU.

TEAMYAVBOU ENSEMBLE

Pour suivre l’actu du volley français, rendez vous ici -> 100% volley-ball français

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here