La nuit dernière, Simon Pagenaud a remporté le Grand Prix de Long Beach, 3ème manche de la saison. Il conforte sa place de leader au classement. 

C’est ce qui s’appelle un début de saison de rêve. Pour sa deuxième année chez Penske, la plus prestigieuse écurie dans la catégorie, Simon Pagenaud enchaîne les bons résultats. Après deux 2ème places à St Petersburg et sur l’oval de Phoenix, cette fois, c’est sur la plus haute marche du podium que le français s’est classé.

Un goût de polémique.

Cette victoire aurait pu lui être retirée. Lors de son ultime arrêt au stand au 54ème tour, alors que Scott Dixon revenait très fort avec des pneus tendres en température, Simon Pagenaud qui sortait des stands à ce moment là a mordu l’extrémité de la ligne jaune de sortie qu’il faut contourner avant de se diriger vers le premier virage du circuit et ce afin de garder le Néo-Zélandais derrière lui. Cette infraction aurait pu valoir une pénalité qui aurait été désastreuse, mais il a pu compter sur la clémence des commissaire qui lui ont seulement infligé un avertissement.

La pression exercée par Scott Dixon a été très forte pendant près de 15 tours jusqu’à l’arrivée. Dixon avait effectué son arrêt au 51ème tour, avec des pneus plus frais de trois tours, Simon Pagenaud a su maintenir son rival sous contrôle.

Sébastien Bourdais, le second français engagé a terminé la course dans le top 10 à la 9ème place.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here