L’Argentine est connue pour ces matchs de foot très chauds mais plutôt dans les hautes divisions. Mais là c’est chez les jeunes que le match de foot a très mal tourné. Retour sur une affaire peu courante, mais problématique pour la fédération argentine.

Alors que le match opposé les jeunes d’Huracan à ceux de Boca, une bagarre a éclaté au coup de sifflet final. Mais ce ne sont pas seulement les jeunes qui en sont venus aux mains. En effet des membres du staff ce sont prêtés à la bagarre qui a éclaté. Incompréhensible? C’est certains; comment le sport peut entraîner de tels gestes et de telles violences; grande interrogation. Le gain de la compétition? On pourrait se poser beaucoup de questions.

Mais la question que vous vous posez tous est de savoir pourquoi une telle bagarre? Pour le terrain de foot s’est-il transformé en champ de bataille? La raison est des plus simples. Boca retourne le match à son avantage et mène 2-1. Pour les adversaires, les jeunes d’Huracan le goal aurait tenté de gagner du temps, ce qui a provoqué la colère des jeunes mais aussi du staff de Boca. La fédération argentine n’a donc que très peu appréciée la fin de ce match et a décidé de suspendre les 36 joueurs présents sur la pelouse provisoirement. Mais ce n’est pas tout, l’ancien joueur Roberto Passucci le coach actuel des jeunes du Boca a écopé de deux matchs de suspension.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here