Hier avait lieu la rencontre au sommet en SuperLega entre le Modène d’Earvin Ngapeth et le Lube de Grebennikov. En jeu? La première place du championnat italien. Et ce sont les coéquipiers de Grebennikov qui s’emparent de la première place en disposant des coéquipiers de Ngapeth sur le score de 3-1 (25-20, 29-27, 29-31, 25-22).

Modène Lube

C’était la rencontre du week-end, le choc au sommet de SuperLega. En ce dimanche 21 février le Modène se préparait à disputer un match des plus compliqué face au Lube, son partenaire à la première place du championnat italien.
Au coude-à-coude lors des premiers points du match, les deux équipes proposaient dès le début un très beau jeu au plus de 5000 supporters présents à Modène. Mais au fur et à mesure, les coéquipiers de Juantorena vont prendre la main sur le set (21-16) avant de l’emporter (25-20). Modène va ensuite augmenter son niveau de jeu dans la seconde manche (9-8), mais Civitanova ne tardera pas pour riposter. Quel match splendide et les beaux points vont s’enchaîner des deux côtés mais c’est Grebennikov et les siens qui vont une nouvelle fois remporter le set (29-27).
Quel match; l’intensité, l’attaque, la défense et le spectacle, tout y est. Dans le troisième set, Ngapeth qui terminera avec 21 points au compteur vont s’imposer une nouvelle fois au terme d’une manche avec une grosse intensité (31-29). Mais après une fausse note dans le troisième set, le Lube comptait bien prendre l’avantage sur les locaux et s’imposer en 4 manches. Et ce sera chose faite, puisque Stankovic et les siens vont s’imposer 25-22 et remporter la partie 3-1.

Quel match, une nouvelle fois entre ces deux grosses écuries italiennes. Tout aura été réunis pour nous faire assister à un gros match de la part des deux équipes. Mais c’est le Lube qui s’impose lors de cette rencontre et qui prend la tête de la SuperLega tandis que Modène pointe à la deuxième place du championnat. Tout semble à croire que rien n’est fait dans ce championnat italien et que la première place se disputera jusqu’au bout. Le suspens reste entier.

 

 


Pour suivre l’actu du volley français, rendez vous ici -> 100% volley-ball français


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here