La SuperLega a connu sa première soirée de playoffs hier soir. Nos français y participent: Grebennikov a souffert avec Civitanova face à Latine (3-2), tandis que Ngapeth a été énorme avec Modène qui s’impose face à Padoue -3-0).

 

Terminant premier de la saison régulière Civitanova ne s’attendait sûrement pas à être bousculé par Latina, huitième au classement. En effet les locaux et partenaires de Grebennikov ont été menés deux fois d’un set et ont du courrir après la score tout en s’épuisant physiquement dès le premier match. Mais les locaux se sont sont imposés à l’arraché dans le tie-break (23-25; 25-14; 24-26; 25-22; 15-13). Le match aura tout de même duré 02h39. La chose à retenir est la victoire de Civitanova qui se déplacera dimanche à Latina.

modene volley
CP: Modena VB

Le scénario aura été complètement différent à Modène, deuxième de la saison régulière. En effet les locaux ont facilement disposé de Padoue, qui avait infligé un défaite lors du dernier match de la saison régulière. Hier soir, c’est un succès pour Modène 3-0 (25-20; 34-32; 25-20) auquel Super Earvin a très bien contribué. Il termine meilleur marqueur de la rencontre avec 17 points et un impressionnant 76% à l’attaque (16/21) et 1 block. Avec le festival offensif proposait par Ngapeth et si ce dernier continu, nul doute que Modène ira loin dans ces playoffs. Mais c’est d’abord le match de dimanche qu’il faut maîtriser pour les hommes vainqueurs de la Coupe d’Italie, avant de voir plus loin.


Pour suivre l’actu du volley français, rendez vous ici -> 100% volley-ball français


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here