Les voitures de Roger Penske sont les meilleures et elle l’ont montré. Après avoir réalisé un quadruplé en qualifications, c’est Juan Pablo Montoya qui s’est imposé sur la manche inaugurale. Pagenaud a raté la victoire de peu. 

Le français Simon Pagenaud était parti en pole position après le forfait de Will Power. Il souffre d’une commotion cérébrale. Il a admirablement bien géré tout le début de la course. Il a mené les quarante premiers tours. Toutefois, c’est à la reprise après une interruption par la voiture de sécurité que Juan Pablo, deuxième a jailli au premier freinage sur son coéquipier pour s’emparer de la tête de la course.

Beaucoup de neutralisations ont perturbé cette première course de la saison. La plus impressionnante est intervenue à une relance. Un gros carambolage a semé la pagaille dans le peloton à la mi-course. Une dizaine de voitures ont été impactées dont Scott Dixon. A la suite de cet incident majeur mais sans gravité, le deuxième français, Sebastien Bourdais a du abandonné.

Juan Pablo Montoya, 40 ans remporte la course comme l’année dernière. Avec Simon Pagenaud deuxième, Penske mais finalement un doublé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here