Ce week-end nous a offert une 7ème journée de Liga BBVA très difficile ! Avec notamment un Cristiano Ronaldo qui est désormais muet dans les 5 derniers derbys madrilènes en Championnat mais aussi la 1ère défaite en championnat de Villarreal et une nouvelle défaite pour le FC Barcelone privé de Lionel Messi..

Cette Une résume le silence de Ronaldo en Liga face à l'Atletico.
Cette Une résume le silence de Ronaldo en Liga face à l’Atletico. Déjà 5 rencontres..

La 7ème journée de Liga a débuté Vendredi, le Celta Vigo était opposé à Getafe. Match difficile pour Getafe qui s’est installé dans la seconde moitié du tableau et qui était donc confronté à un des derniers clubs invaincus en Europe. La série ne s’est pas arrêté à la 7ème journée pour le Celta Vigo puisque la rencontre s’est achevé par un match nul (0-0) alors que le club de Vigo a largement dominé la rencontre (69% de possession, 18 tirs, 7 cadrés, 18 coup-francs et 9 corners). Getafe peut donc remercier son portier, Guaita, qui a sauvé les siens avec 7 parades.

L'ancien pensionnaire de Ligue 1, Daniel Wass, n'a pas réussi à débloquer la rencontre.
L’ancien pensionnaire de Ligue 1, Daniel Wass, n’a pas réussi à débloquer la rencontre.

Samedi après-midi, le FC Barcelone se déplaçait à Séville sans Lionel Messi (blessé). Dans une rencontre pourtant statistiquement dominé par le club catalan, c’est bel et bien Séville qui s’est imposé (2-1).  Après une 1ère MT vierge, c’est Krohn-Dehli et Iborra qui ont ouvert le score et fait le break en 6 minutes (52ème et 58ème). Les Barcelonais ont réduit le score sur pénalty (Neymar, 74ème) suite à une faute de main du français Benoit Trémoulinas mais ce fut insuffisant et Barcelone donc a concédé sa deuxième défaite en Championnat cette saison.

À 32 ans, c'est bien le Danois Michael Krohn-Dehli qui a ouvert le score pour les siens.
À 32 ans, c’est bien le Danois Michael Krohn-Dehli qui a ouvert le score pour les siens.

En fin de journée, Grenade recevait la Corogne. Un match qui s’annonçait compliqué pour Grenade, actuellement 20ème de Liga alors que la Corogne n’a concédé qu’une défaite en championnat. Dès la 1ère MT, la Corogne a logiquement ouvert le score grâce à Faycal Fajr mais Grenade a su répondre lors de la 2nde MT grâce à l’espagnol Piti. Le match s’est arrêté sur ce score (1-1). Dommage pour la Corogne qui n’a pas réussi à trouvé la faille dans une rencontre très serrée où Grenade a tant bien que mal essayé de garder la possession du ballon.

Alors que la rencontre s’annonçait "facile", la Corogne a buté sur la défense de Grenade.
Alors que la rencontre s’annonçait « facile », la Corogne a buté sur la défense de Grenade.

La 1ère partie de soirée était synonyme de milieu de tableau puisque l’Espanyol Barcelone recevait le Real Gijon. Milieu de tableau car en cas de victoire, Gijon pouvait espérer quitter la zone rouge et revenir à hauteur du club catalan. Évidemment.. Ce fut le cas ! En effet, le Real Gijon s’est imposé 2 buts à 1. C’est Alen Halilovic, la pépite Croate, prêté par le Real Madrid qui a ouvert le score à la 10ème minute. Gijon aurait pu égaliser dès la 30ème sur pénalty suite à une faute de Bernado Espinosa mais Felipe Caicedo s’est manqué.. Caicedo a finalement égalisé en 2ème MT à la 62ème mais c’est un but d’Alex Menendez dans les dernières secondes de la rencontre qui a permis à Gijon de ramener les 3 points.

Felipe Caicedo a manqué de tranchant face à Gijon.
Felipe Caicedo a manqué de tranchant face à Gijon.

En fin de soirée, Eibar se déplaçait  pour affronter Las Palmas. Ce fut un match ou aucune des deux équipes n’a réellement dominé dans le jeu mais c’est bien Eibar qui a fait preuve de réalisme et ce dès l’entame du match grâce à l’ouverture du score de Saul Berjon (7ème) puis en 2nde MT grâce à Borja Baston (62ème).

Eibar quitte donc les Iles Canaries avec les 3 points !
Eibar quitte donc les Iles Canaries avec les 3 points !

L’autre rencontre dans cette fin de soirée opposait Malaga à la Real Sociedad. Un match très intéressant qui prouve encore que les statistiques ne sont pas toujours synonyme de réalisme. Malgré la domination de la Real Sociedad c’est un Malaga réduit à 10 qui a remporté le match 3 buts à 1 grâce à un triplé du Brésilien Charles. Un triplé qui « logiquement » débuté par un doublé très rapide en début de rencontre (4ème et 7ème). Entre temps, la Real Sociedad a réussi à réduit le score par l’intermédiaire d’Imanol Agirretxe (14ème). L’équipe coaché par David Moyes n’a pas réussi à profiter de sa supériorité numérique après l’expulsion de Fernando Tissone à la 71ème. Pire encore ! Charles s’est offert son triplé en fin de rencontre (89ème).

Toujours dans la logique, c'est bien Charles qui a été élu Homme du Match.
Toujours dans la logique, c’est bien Charles qui a été élu Homme du Match.

La journée de Dimanche débutait avec la rencontre Vallecano – Betis. Un match qui a tout de même manqué d’animation, un match dominé par le Rayo mais qui a vu le Betis s’imposer 2 buts à 0 face au Rayo Vallecano. Des réalisation de Heiko Westermann et Ruben Castro ont ponctué une rencontre assez calme où le Rayo a gravement manqué de réalisme.

Le latéral gauche, Francesco Vareal s'est bien amusé du Rayo.
Le latéral gauche, Francesco Vareal s’est bien amusé du Rayo.

Deuxième rencontre de la journée : Athletic Bilbao v. Valence ! La rencontre a dû satisfaire les spectateurs que ce soit aussi bien au stade que devant leur télévision puisqu’elle fut riche en action et ce, des deux côtés. Le score fut débloqué à la 20ème minute grâce à un but de Daniel Parejo en faveur de Valence mais Bilbao a ensuite égalisé grâce au Franco-Basque Aymeric Laporte à la 34ème avant de prendre l’avantage en 2nde période grâce à Markel Susaeta (60ème) puis Aritz Aduriz (69ème). Coup dur pour Valence qui aurait pu remonter dans le haut de tableau mais qui offre 3 points à Bilbao qui se sauve de la zone rouge.

L'Homme du Match : Aymeric Laporte ! Le Franco-Basque a rendu une copie quasi-parfaite.
L’Homme du Match : Aymeric Laporte ! Le Franco-Basque a rendu une copie quasi-parfaite.

L’avant dernière rencontre de cette 7ème journée de Liga : Levante face à Villareal. Le leader de Liga, alors invaincus, se déplaçait à Valence pour affronter Levante installé en zone rouge. La rencontre a rapidement été bousculé puisque Bojan Jokic a rapidement laissé Villarreal jouer à 10 contre 11 après un 1er carton jaune à la 4ème jaune, il en a reçu un second à la 36ème minute. Toutefois, il a fallu attendre la 83ème minute pour que Levante profite enfin de sa supériorité numérique grâce à un but du Brésilien Deyverson. Réduit à 10 Villarreal est resté muet en ne tirant que 3 fois au but contre 15 pour Levante.

Pas de nouvelle victoire pour Roberto Soldado et Villarreal..
Pas de nouvelle victoire pour Roberto Soldado et Villarreal..

Cette 7ème journée se termine en beauté avec un derby et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit du Derby Madrilène ! C’est l’Atletico Madrid qui recevait le Real Madrid. En cas de victoire de l’Atletico, les Colchoneros pouvait devenir co-leader de Liga avec Villarreal alors qu’en cas de victoire du Real, les Merengues devenait seul leader. Évidemment la rencontre s’est terminé par un match nul (1-1). L’ouverture du score arrivée du côté du Real puisque c’est Karim Benzema qui a marqué le premier dans cette rencontre (9ème), son compatriote Antoine Griezmann s’est ensuite vu gratifié d’un penalty suite à une faute de Sergio Ramos mais Keylor Navas a repoussé le tir. Il a finalement fallu attendre la 83ème minute pour que Luciano Vietto égalise pour l’Atletico.

Keylor Navas a tout simplement écœuré le public présent à Vicente-Calderón !
Keylor Navas a tout simplement écœuré le public présent à Vicente-Calderón !

Ce qu’il faut retenir de cette 7ème journée c’est que :

  • Keylor Navas a sauvé les 2 penaltys qu’il a subi cette saison.
  • Que grâce aux échecs, du Celta Vigo, du Real Madrid, de l’Atletico Madrid et du FC Barcelone, Villarreal reste seul en tête de la Liga.
  • Seulement 3 points sépare Grenade (20ème) de Bilbao (13ème)
  • Le Celta Vigo ainsi que le Real Madrid font parti des dernières équipes invaincus en Championnat dans le Top 6 Européen avec le Bayern Munich, le PSG, le FC Porto et le Sporting Portugal.
  • Karim Benzema prend la tête du classement des buteurs avec 6 réalisations.
  • On retrouve sur le podium : Villarreal (16pts) ainsi que le Real Madrid et Celta Vigo (15pts).
  • Dans la zone rouge : Levante (6pts), Las Palmas (5pts) et Grenade (4pts).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here