Après avoir presque fait trembler le FC Barcelone, les joueurs de Quique Setien ont failli renverser le Real Madrid, ce dimanche, en clôture de la 29ème journée de Liga BBVA.

Sans Keylor Navas le Real aurait pu largement s'incliner.
Sans Keylor Navas le Real aurait pu largement s’incliner.

La déception est immense pour les joueurs de Las Palmas qui méritaient largement de l’emporter face au Real Madrid. Les Merengues peuvent remercier Keylor Navas, auteur de 4 parades, le costaricien a une nouvelle fois sauvé son équipe.

En 1ère période,  les madrilènes ont réussi à se défaire des entraves de son adversaire notamment sur l’ouverture du score à la 24ème minute : Sur un corner frappé par Isco, Sergio Ramos s’impose dans les airs et propulse le ballon au fond des cages de Varas (0-1).

En 2ème période, Las Palmas a su se montrer plus réaliste notamment sur l’égalisation à la 87ème. Tout démarre d’une bête perte de balle de Kovacic qui profite à Momo. Le milieu fonc plein axe et sert parfaitement Willian José sur sa droite en profitant d’une erreur d’appréciation de Sergio Ramos. Il pique parfaitement son ballon et trompe Navas (1-1). Malheureusement, le Gran Canaria va se vider à cause d’une défaite frustrante.. Sur un corner à la 89ème, Casemiro est seul au second poteau, il croise sa tête et redonne l’avantage au Real.

Au classement, le Real est toujours 3ème et prend une bonne option sur Villarreal avec 10 points d’avance. Néanmoins, l’Atlético est toujours à 4 points devant et la lutte pour la 2ème place s’annonce difficile pour les hommes de Zinédine Zidane.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here