Les choraliens sont passés proche d’une nouvelle désillusion face à Aix-Maurienne mais l’essentiel est bien là : une victoire précieuse contre un concurrent direct ( 79-76 ) .

La première mi-temps fut un vrai récital des locaux. En effet, tous les choraliens se sont relayés pour distancer une équipe savoyarde peu en réussite et ce n’est pas la blessure d’Antti Kanervo qui allait freiner les ardeurs roannaises. A la mi-temps, les hommes de Laurent Pluvy caracolaient tranquillement en tête malgré un sursaut d’orgueil des visiteurs ( 43-33 ) .

Un véritable trou d’air des coéquipiers de Joe Burton allait permettre aux visiteurs de recoller et même de passer devant en début de troisième quart ( 58-57 ). C’est à ce moment là qu’Alexandre Gavrilovic ( 15 points ) a décidé de sonner la révolte et d’aider son équipe à refaire un petit écart ( 70-58 ) . Mais alors que la victoire leur tendait les bras, les roannais allaient complètement s’effondrer et offrir une balle d’égalisation à Aix. Un shoot manqué qui délivra une Halle André Vacheresse crispée dans cette fin de match complètement folle !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here