Longtemps derrière au score, les Français ont finalement réussi à renverser la vapeur durant le dernier quart d’heure contre les Irlandais (10-9). Une victoire importante pour la confiance après avoir déjà lutté pour se défaire des Italiens la semaine passée (23-21).

Une victoire  extrêmement compliquée à décrocher. La faute à un début de partie  hésitant des Tricolores. Souvent privés de ballons, les Français ont également éprouvé des difficultés lorsqu’ils en ont eus. A plusieurs reprises, ils se sont cassés les dents sur la défense irlandaise qui s’est dressée devant eux.
Il aura donc fallu attendre le dernier quart d’heure pour voir des Bleus enfin faire le siège des 22 mètres du XV du Trèfle. L’entrée du banc  a fait un bien fou et certainement la différence. Notamment celle des deux piliers Eddy Ben Arous et Rabah Slimani ont permis de stabiliser la mêlée. Le demi de mêlée Maxime Machenaud et le deuxième ligne Paul Jedrasiak ont aussi donné un second souffle.
Alors que l’on entrait dans le dernier quart d’heure, Damien Chouly a cru une première fois inscrire l’essai libérateur mais refusé à la vidéo. Les Bleus s’en sont alors remis à leur mêlée pour faire la différence. Au bout de la quatrième, c’est  l’arrière Maxime Médard qui a libéré les siens en aplatissant entre les poteaux (71e) transformé parJules Plisson (10-9). Succès au forceps des Tricolores, un peu comme face à l’Italie. Pour l’instant, on s’en satisfait puisque la France est première du Tournoi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here