Après avoir idéalement commencé le tournoi qualificatif olympique avec deux succès en autant de rencontres, l’équipe de France affrontait ce soir la Bulgarie pour son dernier match de poule. Un set et l’équipe de France se qualifie pour les demies-finales de ce tournoi si précieux pour la qualification aux JO. Et la France disputera la demie-finale du TQO, grâce à sa victoire 3-0 face à la Bulgarie. Les remplaçants auront contribué de la plus belle des manières à cette victoire.

CP: CEV
CP: CEV

 

Il y aura comme un air de revanche ce soir à Berlin lors du match France-Bulgarie. En effet, les bulgares auront à coeur de faire tomber les français, qui les ont fait tomber en finale du dernier Euro devant leur public. Nul doute, que le match de ce soir va être riche en beau jeu, comme les deux précédents matchs de l’équipe de France qui a battu rappelons-le le champion olympique en titre, la Russie et hier la Finlande (éliminée de la compétition).

Il n’y a pas eu de grandes surprises dans le 6 de départ côté Bleu, avec Rouzier, Toniutti, Ngapeth, Le Roux, Tillie, Le Goff et Grebennikov. Mais côté Bulgare, les surprises sont grandes avec sûrement l’envie du coach de brouiller les cartes et perturber la #TeamYavbou. Et c’est la Bulgarie qui va donner le coup d’envoie de cette rencontre avec un service dans le filet. Et la France démarre sur un gros service de Ngapeth et une conclusion de Tillie qui montre la concentration des Bleus dès le début du match et la #TeamYavbou creuse déjà un petit écart (3-0). La France est dans son match dès le début du match à l’image du contre de Le Goff qui donne 4 points d’avance à la France (5-1). Très concentrée, la France vire en tête lors du premier temps-mort technique (8-6). Sur une énorme défense de Kévin Tillie à une main, les protégés de Laurent Tillie augmente l’écart (11-7), ce qui oblige le coach bulgare a prendre un temps-mort, voyant l’équipe de France bien en place. Kévin Tillie, prend de vitesse le contre bulgare et la France empoche 5 points d’avance au deuxième temps-mort technique (16-11). Les Bulgares sont ultra-dominés dans ce premier set (18-13) et n’arrivent pas à trouver la faille française. Sur un ace de Kévin Le Roux, la France se rapproche de la qualification des demies-finale (21-16), et du gain du premier set et le coach de la Bulgarie prend son deuxième temps-mort. Sur une énorme balle de set de Le Goff, la France obtient sa qualification pour les demies-finales du TQO et remporte donc ce premier set (25-18).

181000_CEV-OQM_20160108-192414LA FRANCE QUALIFIÉE POUR LES DEMIES-FINALES!!

La France obtient sa qualification pour les demies-finales du TQO en remportant le premier set du match face à la Bulgarie. Et pour continuer le match, Laurent Tillie change tout son six de départ pour permettre aux remplaçants de faire leur début dans la compétition. Et les français sont au coude à coude avec les Bulgares (6-6). Le premier temps-mort technique est en faveur de la Bulgarie qui ont l’ascendant dans ce début de second set (6-8). Malgré un peu plus de détente, Laurent Tillie reste concentré sur son match mais aussi concentré sur le reste de la compétition et surtout les demies-finales de demain où la France affrontera soit l’Allemagne ou la Pologne. Les Bulgares prennent les devants dans ce set et mènent de 5 points d’avance. Julien Lyneel surpuissant au service et Sidibé à la conclusion pour permettre à la France de revenir dans le set (9-11) et la Bulgarie voyant la France revenir prend un temps-mort. Les Bleus reviennent à un petit point de la Bulgarie avec de très belle phase de jeu de la #TeamYavbou (14-15). Mais c’est ensuite la Bulgarie qui prend le meilleur sur les français et remportent le deuxième temps-mort technique (14-16). Julien Lyneel fait un très bon set et permet à la France de se rapprocher de la Bulgarie suivi de Sidibé qui permet aux compagnons de Pierre Pujol de revenir a égalité (17-17). L’équipe de France repasse devant grâce à un contre de Sidibé puis les bleus font le break encouragé par Ngapeth et les siens sur le banc (20-18). Au meilleur des moments la France revient dans le match et prend les devants faisant le break et obligeant le coach bulgare à prendre un temps-mort. Les remplaçants français font le job sur le terrain et la France prend 4 points d’avance et Franck Lafitte offre un ace à la France, 5  points d’avance (24-19). Mory Sidibé offre le set à la France; malmenés lors du début du second set la France se reprend et prend le meilleur sur les Bulgares (25-20).

« Titulaires ou remplaçants, la #TeamYavbou domine »

Après le gain du premier set, Laurent Tillie a fait tourné son effectif et fait rentrer l’intégralité de ces remplaçants. Malmenés dans le début du set, comptant jusqu’à 5 points de retard, les Bleus n’ont rien lâché et remportent le second set, 25-20. Et les remplaçants habituels restent sur le terrain pour le troisième set, et les français redémarrent de la manière des manières (3-1). Concentrés, motivés et solidaires, Pujol et les siens ne comptent pas laisser passer à un set. Les protégés de Laurent Tillie remportent le premier temps-mort technique (8-6) mais la Bulgarie reste cependant dans le set. Dans ce set, les Bulgares peuvent s’en vouloir au niveau du service, ils laissent trop de points. La France prend les devants, la France domine et les Bleus comptent désormais 6 points d’avance (15-9). Le deuxième temps-mort technique est remporté par les Bleus, qui dominent ce set et qui malmènent les bulgares (16-11). La Bulgarie n’est plus dans son match et laisse la France filer en tête (20-13). Et un ace pour Jonas Auguenier qui permet à la France de compter 8 points d’avance et le coach Bulgare prend un temps-mort pour tenter par tous les moyens de stopper l’armada des remplaçants français. La France remporte le match 3-0, 25-15 avec une équipe revisitée par les remplaçants.

181544_CEV-OQM_20160108-194850

QUELLE VICTOIRE, QUEL MATCH ET QUELLE EQUIPE DE FRANCE!!


Pour suivre l’actu du volley français, rendez vous ici -> 100% volley-ball français


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here