C’était un match importantissime pour les deux formations et c’est l’ASM qui a tout simplement marché sur son voisin briviste (62-6). Des essais, du spectacle… Bref, une réaction de champion !


Le match avait pourtant mal commencé pour les Clermontois qui voyaient le buteur Thomas Laranjeira sanctionner les quelques erreurs auvergnates (0-3, 4e). On pensait alors que la rencontre allait être plus compliquée à jouer pour l’ASM mais les hommes de Franck Azéma ont du caractère et beaucoup de talent, à l’image de la jeune pépite Damian Penaud, élu homme du match. Les Brivistes ont bien tenté de revenir dans la partie mais avec seulement des solutions offertes par Laranjeira, difficile de rivaliser avec le champion en titre qui vire en tête à la pause grâce un essai de l’arrière David Strettle (20-6, 40e).

Malgré une volonté de repartir de l’avant, les Corréziens se frottaient à plus fort qu’eux ce soir et le carton jaune récolté par Koyamaibole (46e) va réduire à néant les chances de victoire pour le CA Brive puisqu’en l’espace d’un quart d’heure, les hommes de Nicolas Godignon vont encaisser 4 essais par l’intermédiaire de Damian Penaud et Alivereti Raka (triplé). Qui dit derby dit « gros câlins » et donc des cartons jaunes distribués… Cela fait partie intégrante du match mais cela ne changera pas l’issue de la rencontre d’autant plus que Camille Gérondeau et Pato Fernandez vont venir parachever ce succès historique des Clermontois.

LA STAT

100

C’est le pourcentage de réussite au pied de l’ASM ce soir. Grâce notamment à un 8/8 de Morgan Parra, Clermont atteint le 10/10.

Oui, le score est historique (56 points d’écart entre les deux équipes à la fin du temps réglementaire) mais le constat est ailleurs pour les Brivistes qui repartent bredouille tandis que le bonus offensif fait du bien au moral des Jaunards. Prochain rendez-vous pour les Auvergnats, le Racing Metro samedi prochain !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here