Revenons sur quelques matches de cette nuit et commençons d’abord par ce qui est logique.

En effet, parlons de la logique victoire des Warriors qui se rendaient sur les terres de Sacramento. Et sans aucune kingsdifficulté que Golden State s’est imposé sur le parquet adverse ; à la mi-temps, les joueurs de Steve Kerr menaient de  points, un écart qui ne leur plaisait pas forcément. Au retour des vestiaires, considérant l’écart pas assez important, les Warriors ont mis un 27-8 qui a creusé l’écart grâce à un bon Stephen Curry (19 points dont 17 dans le premier quart), suivi de Draymond Green et Brandon Rush. Du côté des Kings, la belle prestation de Rudy Gay (20 points) n’aura pas été suffisante. Les Warriors l’emporte 120-101 et continue leur série sans problème sur un 18-0.

 

Concernant les Spurs, eux aussi enchaînent sur une bonne série de victoires. Cette nuit, ils recevaient Atlanta Hawks et Tony Parker et ses coéquipiers ont eu du mal à dominer en début de match. En effet, au bout de 13 minutes Atlanta était devant 25-30 mais jusqu’à la mi-temps les Spurs ont eu le déclic et n’ont encaissé seulement 7 points : 54-37. San Antonio a bien réagi puisqu’en deuxième mi-temps les hommes de Gregg Popovich ont fait un festival ; avec leur habituelle défense solide, ils ont pu avoir une attaque collective presque inarrêtable. Avec cette victoire de 20 points (108-88), les Surps comptent une cinquième victoire consécutive.

spurs

 

james

Cleveland qui connaît un début de championnat en dents de scie a eu du mal à s’imposer face aux Nets à domicile. Durant le deuxième quart de temps, Lebron James et les siens étaient menés de 12 points mais les finalistes de l’année dernière ont réussi à recoller sans pour autant passer devant. C’est donc dans les dernières secondes du match que les Heat ont du tout donner pour remporter le match. Et c’est sur Lebron James que les joueurs de Cleveland ont du se reposer ; alors que le score était à une égalité parfaite à 15 secondes de la fin, le King s’est chargé de prendre un tir à une seconde du buzzer…et c’était dedans ! Lebron James offre la victoire à Cleveland (90-88) qui reste invaincu à domicile.

 

Enfin, quant aux Lakers, ce n’est pas ça…ils n’ont toujours pas trouvé le bon côté. Cette nuit ils se sont rendus à Portland, mais la bonne prestation Kobe Bryant (21 points) n’a pas suffi pour surmonter le duo insurmontable de Damian Lilliard (29 points) et C.J. McCollum (28 points). De plus, tout au long du match, les Lakers se sont vus  dominés au rebonds et ont vite pris un retard de 17 points. La franchise Californienne n’a jamais réussi à recoller au score et les Trailblazers se sont imposés 108-96 mettant les Lakers à 5 défaites d’affilée.

portland

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here