deschamps-attend-un-brin-de-folie-de-ses-bleus-pour-inverser-la-tendance_118501

Dominé par la Belgique pendant 80 des 90 minutes du match, la France s’incline 4 buts à 3 face au nouveau 2nd du classement FIFA puis s’est en allée perdre sur le plus petit des scores en Albanie dans un match ennuyant digne d’un Lille – Monaco. La France va devoir recadrer ces fans de CAP Coiffure et rechercher du sang neuf surtout à moins d’un an du match d’ouverture de l’Euro 2016 alors qu’elle affiche un visage inquiétant dans son jeu offensivement comme défensivement. Une surprise avait accompagné la liste du 22 mai : La sélection de Paul-Georges Ntep afin de combler l’absence sur blessure de Karim Benzema. De quoi redonner de l’espoir à de nombreux joueur surtout au niveau des jeunes qui sont la cible prioritaire de Didier Deschamps afin de préparer au mieux l’avenir des Bleus.

Et sans surprise on va commencer par.. Paul-Georges Ntep, la surprise de cette liste !

Il fait ses débuts en Ligue 1 en janvier 2014 sous les couleurs de Rennes. En 10 matches dont 7 en tant que titulaire lors de la saison 2013/2014, il a marqué 5 fois. Cette saison, il est l’auteur de 9 réalisations en 34 rencontres dont 29 matchs en tant que titulaire. Là où certains attendaient Claudio Beauvue pour pallier l’absence de Karim Benzema, Deschamps a préféré faire appel à un ailier de formation. Toutefois lorsque l’on voit l’efficacité des autres attaquants convoqués à ses côtés, on imagine mal la possibilité de le voir rappeler pour l’Euro. Personne n’est à l’abri de voir un joueur exploser comme l’ont fait Alexandre Lacazette et Nabil Fékir qui vont devoir prouver leur régularité l’an prochain. On ne va pas se cacher que le fait que Ntep évolue à Rennes qui ne jouera aucune coupe européenne l’an prochain fait partir le jeune ailier avec un handicap. On retiendra tout de même ça très bonne entrée face à la Belgique mais juste ça car il vaut mieux oublier le match face à l’Albanie.

Au milieu, Geoffrey Kondogbia est pour certain une surprise pour d’autres dont moi ce n’est qu’une demi surprise.

Tout comme Ntep, Geoffrey Kondogbia a 22 ans mais ce dernier a connu un parcours différent. En effet, il fait partie des Bleuets qui ont remporté le mondial U20 en 2013. La blessure de Schneiderlin peut apparaitre comme un facteur de sa convocation mais il la doit surtout à une excellente saison avec l’AS Monaco. 22 titularisations cette saison en Ligue 1, un seul début de match en tant que remplaçant ont ponctué une saison bien rempli en expérience et ceux en partie grâce au parcours de Monaco en Champions League qui n’a pas réussi à déjouer le verrou italien de la Juventus après avoir réussi à sortir Arsenal. Et une deuxième fois : Comme Ntep, on va oublier le match face à l’Albanie où il tout simplement disparu lors de la 2nde période.

A cheval sur le milieu et la défense ? Kurt Zouma est déjà comparé à Marcel Desailly par José Mourinho et Pierre Mankowski.

En effet, le coach des blues de Chelsea et le sélectionneur de l’Equipe de France Espoir ont bel et bien comparé le jeune Zouma au grand Marcel Desailly. On ne va pas se mentir leur profil est semblable même si Zouma est légèrement plus grand et plus massif que Desailly. C’est en effet après trois belles saisons sous le maillot de l’AS Saint Etienne qu’il a pris un billet pour Chelsea où il a participé à un total de 26 matchs (TCC). Tout comme Kondogbia, il faisait partie de l’équipe U20 du mondial 2013. Sa détente impressionnante pour son physique pourrait être un sacré avantage pour Deschamps qui aimerait aligner un réel stoppeur à côté du libéro Varane. Si sa rapide progression continue ainsi, nulle doute qu’il pourrait obtenir sa place dans le rôle du stoppeur.

Aymeric Laporte peut remercier les origines de ses grands-parents.

En effet, c’est grâce à ses racines basques qu’Aymeric Laporte a pu signer à Bilbao connu pour sa fameuse politique nationale. Avec une progression constante c’est à 18 ans qu’il se fait une place dans l’équipe professionnel. Ses très bonnes performances aussi bien en club qu’avec les équipes de France jeunes ont forcément tapé dans l’œil de beaucoup de monde dont Deschamps. Il fut la cible l’an dernier de nombreux clubs dont certains de Liga mais Bilbao refusa de céder sa pépite à un club du championnat espagnol. Désormais avec la proche ouverture du mercato estival, il est sûr et certains que des offres vont circuler sur le bureau du président de Bilbao. Toutefois, le jeune Aymeric va-t-il se laisser tenter par un changement de paysage ou essayera-t-il de ramener Bilbao en Europe ?

Adrien Rabiot et Lucas Digne, deux joueurs aux mêmes soucis : Un manque de temps de jeu et la concurrence.

                Au total, on compte 25 matchs (TCC) pour le jeune milieu et seulement 16 (TCC) pour le défenseur gauche. Rabiot a su profiter de la confiance de son coach pour réaliser de bonne prestation en coupe comme en championnat toutefois la route est encore longue avant de le voir devenir titulaire indiscutable autant à Paris qu’en Equipe de France. De même pour Lucas Digne, concurrencé à Paris par le talentueux Maxwell il n’a su réaliser de de convenable performance lorsqu’il fut aligné. Même si Deschamps n’a pas hésité à l’appeler l’an dernier chez les Bleus, ça va être difficile pour lui de croire à l’Euro. Deux choix s’offrent à eux : Partir chercher du temps de jeu via un prêt ou un départ ou alors tenter de s’imposer dans un effectif parisien qui cherche encore à recruter.

A 24 ans, le peu médiatisé Francis Coquelin mériterait largement sa place.

                Arrivé à 20 chez les Gunners, le jeune Francis Coquelin a connu une progression impressionnante. Il a su profiter de la confiance d’Arsène Wenger qui a souhaité le conserver cette saison et non le prêter. C’est assez surprenant de voir aussi peu de gens parler de lui, pourrait-il connaitre un destin à la Schneiderlin et exploser médiatiquement d’une saison à l’autre ? Je l’espère car avec 29 matchs cette saison (TCC) il a prouvé qu’il méritait plus de reconnaissance. Là où il m’impressionne le plus c’est dans la qualité de sa fluidité de jeu au milieu, même si il est plus adepte d’un jeu offensif que défensif.

Enfin je terminerais par deux mentions spéciales :

On sait que Deschamps privilégie la jeunesse mais si on regarde plus vieux ? Loïc Perrin par exemple.

Certes leur expérience est difficilement comparable mais Laurent Blanc était solide en EDF alors qu’il avait 33 ans. Pourquoi pas Perrin ? Sa régularité sur les 3 dernières saisons a fait de lui une pièce maitresse dans son club. Beaucoup d’organisme de statistique tel que Opta, Whoscored ou autres, le place depuis ces 3 dernières années au sommet des défenseurs européens ! Je vous vois venir avec vos « Oui mais la Ligue 1 c’est faible.. Ca ne serait pas la même en C1.. » mais vous êtes les mêmes personnes qui viendront baver sur les performances « exceptionnelles » de Paris, Lyon, Monaco, Marseille,.. En aucun cas Deschamps ne jouerait avec le feu en le convoquant mais de mon avis le vrai problème c’est Varane. Pourquoi je dis ça ? Car il joue comme Perrin dans un style plutôt libéro et que Deschamps ne souhaite pas enlever l’engrenage Varane et ce, même si il a fait une saison très faible et qu’il n’a plus du tout le même visage que l’an dernier.

Enfin, Clément Grenier peut-il faire son retour en Equipe de France et forcer une refonte du dispositif ?

En effet, le 15 avril dernier, il a enfin fait son retour sur les pelouses de Ligue 1 après quasiment un an d’absence. On connait ses qualités, on sait de quoi il est capable. Il a d’ailleurs prouvé qu’il n’avait rien perdu lors des 6 matchs qu’il a joué en fin de saison. Toutefois c’est son poste qui m’intéresse celui de numéro 10. Valbuena, Grenier, Fékir, Payet, ces 4 joueurs font partie de ceux qui pourraient à l’heure actuelle devenir les chefs d’orchestre de l’EDF. Deschamps devra faire des choix et serait-il capable de mettre de côté son 4-3-3 aux aspects défensifs ? L’Equipe de France pourrait sans soucis jouer en 4-4-2 voire 4-2-3-1 avec deux ailiers qui aurait le devoir de ne pas hésiter à redescendre dans leur couloir.

                                                                                                                                                             Théo Plasse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here