Hier soir, la SIG de Strasbourg jouait le match retour du quart de finale de l’Eurocoupe 2016. Elle était confrontée à Novgorod (Russie), équipe contre laquelle les joueurs de Vincent Collet avaient remporter le match aller 94-85.

Poster_Equipe_visu

Un Rhénus en feu accueillait deux belles équipes, le match annonçait un beau spectacle. Pas manqué, la rencontre fut marquée par un suspense insoutenable jusqu’aux dernières minutes. La SIG, malgré sa maladresse à quelques moments, a tenu bon jusqu’à la fin ; emportée par une bonne défense collective et un inarrêtable Kyle Weems sur le plan offensif, le dernier quart de temps a fait lever le public plus d’une fois, de quoi aider les Alsaciens dans les derniers instants. Le match se terminant sur un match nul (91-91) aucune prolongation ne fut jouée. En effet, la SIG a gagné son match aller de 9 points, une simple égalité suffisait pour se qualifier.

Cette rencontre a guichet fermé, restera un bon match référence pour les hommes de Vincent Collet, et surtout un match important dans l’histoire du club. Et oui, la SIG est le premier club à participer au carré finale de l’Eurocoupe, depuis quinze ans. Cette qualification confirme bel et bien la première place tenue en championnat PRO A.

C’est face aux italiens de Trente que nos français tenteront de continuer l’aventure. Allez la SIG !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here