La France disputait ce soir la finale du championnat d’Europe ce qui n’était pas arrivé depuis 2009 et une médaille d’argent. Mais ce soir la #TeamYavbou tentera de remporter l’or et ce championnat d’Europe, une première dans l’histoire du volley-ball français. Incroyable lors de la demie-finale face à la Bulgarie devant son public avec une victoire 3-2 alors que les protégés de Laurent Tillie étaient menés 2-0, les Bleus ont la rage de vaincre et auront la rage de remporter ce premier titre européen dans l’histoire du volley. Historique la France s’offre le championnat d’Europe en remportant le match face à la Slovénie 3-0. Exceptionnel, historique, la #TEAMYAVBOU écrit une nouvelle page de son Histoire.

Et c’est la Slovénie qui lancera cette finale, une équipe slovène qui a surpris en éliminant le vice-champion du monde en titre, l’Italie. Et le premier points est inscrit par Antonin Rouzier exceptionnel dans ce championnat d’Europe. Et la France fait le break (2-0). Boîte aux lettres de Earvin Ngapeth qui redonne deux points d’avance à la France (4-2). Les slovènes sont présents dans ce match avec une très belle phase de jeu (6-5) mais le serveur slovène rate le coche et la France reprend deux points d’avance et Le Roux bloque l’attaque slovène (8-5). Kévin Le Roux est très présent dans ce match est donne 4 points à la France. Sur une attaque slovène raté, la France prend 5 points d’avance et le coach slovène prend de suite un temps-mort pour stopper l’hémorragie de la #TeamYavbou. Le Roux reprend son service exceptionnel et donne à la France 6 points d’avance (13-7). Les coéquipiers de Toniutti, conserve leur avance avec un bloc out des slovènes (14-9). Alors que la Slovénie revenait à 3 points d’avance, la France prend le temps mort technique et conserve son avance de 4 points (16-12). La Slovénie, en difficulté tente de réduire l’écart (17-14). Kévin Le Roux est dans son match et redonne un double break à la France sur une fixe (18-14). Le coach slovène tente de trouver des solutions et prend son second temps-mort dans ce match (19-15). La Slovénie n’arrive pas à trouver les failles françaises. ACE de Rouzier qui redonne 6 points d’avance à la France (22-16). Toniutti, le plus petit gabarit de l’équipe contre l’attaque slovène (23-17). Sur un challenge, la France s’offre 5 balles de set. (24-18). Et Rouzier, offre le premier set à la France (25-19).

La France remporte le 1er set dans cette finale (25-19).
La France remporte le 1er set dans cette finale (25-19).

La Slovénie vire en tête dans ce début de deuxième set (2-1) malgré un challenge gagné par la France. La France commet certaines erreurs dans ce début de partie et les slovènes en profitent (1-3). Ngapeth rate son attaque et la Slovénie prend 3 points d’avance. La #TeamYavbou a plus de mal dans ce début de deuxième set et la Slovénie remporte le temps-technique malgré une très grosse série de service de Ngapeth. Sur une boite aux lettres de Rouzier la France revient à deux points de la Slovénie (12-10). Mais la Slovénie est bien rentrée dans ce match et prend trois points d’avance (14-11). Mais Rouzier frappe fort et perce la défense slovène (14-12). Le second temps-mort technique est remporté par la Slovénie qui sur une fixe perce le contre français (14-16). Sur une grosse attaque aux trois mètres de Ngapeth la France égalise (17-17) et la France créée le doute dans les têtes slovènes ce qui obligent la Slovénie a prendre un temps-mort. Et la France mène dans cette deuxième manche 19-18 avec une attaque out slovène. Mais la Slovénie reprend l’avantage et mène de deux points dans le money-time (19-21) et le temps mort de Laurent Tillie arrive au bon moment. Mais la Slovénie met une grosse pression à la France et conserve son break (21-23). La Slovénie s’offre 3 balles de set sur une mauvaise phase de jeu française et Laurent Tillie demande son second temps-mort pour casser le rythme slovène. Et bon temps-mort français puisque le joueur slovène rate son service (22-24). Et la France, l’irrésistible France revient à un point de la Slovénie et le coach slovène prend un temps-mort (23-24). LA FRANCE REVIENT A EGALITE, sur une grosse attaque de Ngapeth (24-24). Très gros jeu dans ce set, puisque la France revient à égalité (25-25). Et le suspens est à son comble puisque le score est de 26-26. Mais sur un double contact serbe, la France obtient une balle de set. Mais Le Roux rate son service et la Slovénie revient 27-27. Les slovènes ratent le cochent au service et nouvelle balle de set pour la France (28-27). ACE de Rouzier qui permet à la France de dominer 2-0 sur un set très accroché 29-27.

Ngapeth aura été omniprésent dans ce deuxième set et la France mène 2-0.
Ngapeth aura été omniprésent dans ce deuxième set et la France mène 2-0.

La Slovénie pensait avoir le set entre ses mains. Touchée, la Slovénie si elle veut rivaliser dans ce match doit augmenter son niveau de jeu et mieux aborder le money-time. Sur une attaque aux trois mètres de Ngapeth, la France mène 2-1 dans ce troisième set. La France fait le break dans ce match (5-3) et sur une possibilité de balle touchée par les français, la Slovénie demande un challenge. Et le point français est validé, ce qui oblige le coach slovène à prendre un temps-mort. Et la France remporte le temps-mort technique et permet à la France d’obtenir un double break (8-4). Le retour des slovènes est là, la Slovénie revient à un point de la France; Ngapeth se fait contrer (10-9). Laurent Tillie temporise et prend un temps-mort. Rouzier réalise une belle attaque et permet à la France de faire le break (12-10). Rouzier, attaque pleine ligne et permet à la France de prendre 3 points d’avance (14-11). Mais sur une pipe slovène et sur un ace de la Slovénie, ces derniers revient à 1 point. (14-13). Mais la Slovénie ne lâche rien mais Earvin Ngapeth offre le temps-mort technique aux protégés de Laurent Tillie (16-14). La Slovénie ne laissera pas passer le match aussi facilement et revient à égalité (17-17). Et sur une fixe, la Slovénie reprend la main, 18-17. Rouzier, encore impressionnant ce soir lors de la finale permet à la France d’égaliser 20-20. Et de nouveau Rouzier, incontrôlable sur ce match permet à la France de passer devant. La France mène désormais 23-22 dans ce match mais les slovènes sont présents et égalise 23-23. Balle de match pour la France, balle pour être sacré champion d’Europe. Première balle de match sauvée par la Slovénie; mais la Slovénie offre une nouvelle balle de match à l’équipe de France et le coach slovène prend un temps-mort. Kévin Tillie offre une troisième balle de match à la France (26-25). Ngapeth offre une quatrième balle de match pour la France une nouvelle fois raté par le service français (27-27). Antonin Rouzier offre la 5ème balle de match à la France, (28-27). LA FRANCE EST CHAMPIONNE D’EUROPE!!!!!! Sur une attaque exceptionnel d’Earvin Ngapeth, la #TeamYavbou écrit une nouvelle page de son histoire et s’installe sur la première marche européenne.

EXCEPTIONNELLE, LA FRANCE EST CHAMPIONNE D'EUROPE!!
EXCEPTIONNELLE, LA FRANCE EST CHAMPIONNE D’EUROPE!!

 

 

 

 

 

 


 

L’EQUIPE PARLONSSPORTS SOUTIENT LA #TEAMYAVBOU.

TEAMYAVBOU ENSEMBLE

Pour suivre l’actu du volley français, rendez vous ici -> 100% volley-ball français

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here