Le retour au premier plan pour l’Allemagne après avoir connu un ventre mou ces derniers temps la Mannschaft à surclasser la Roja en finale de cette euro (24-17). Elle qui avait gagner le titre de champion du monde en 2013.
Il s’agit du deuxième sacre continental de la Mannschaft (2004), rappelons le cette équipe avait échoué à passer le cap des qualifications lors de la dernière édition!
Cette victoire à pour origine la défense de folie des Allemands, l’Espagne n’a pu inscrire que 6 buts en première période.
Le gardien allemand, Andreas Wolff (48% d’arrêts), a été juste monstrueux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here