Ce soir l’ASUL disputait les quarts de finale de Challenge Cup face à Menen. Et ce sont les Belges qui ont pris le meilleur sur des lyonnais pas au complet lors de ce match aller, avec Jouffroy et Aranha qui étaient en soin. Les lyonnais s’inclinent 3-0 (26-24;  25-20;  28-26).

ASUL MENEN
CP: ASUL

 

Et les lyonnais entament très bien la rencontre, même si les deux équipes restent au coude-à-coude. Ce sont les Belges qui vont emporter les deux temps-mort technique (8-7; 16-15) avant de créer un mini break (15-18) plus performant à l’attaque. Mais l’ASUL se reprendre avec une belle séquence de jeu et notamment deux feintes lyonnaises qui permet à Nikolov et le siens de recoller au score (18-18). Et l’ASUL va faire le course en tête dans ce premier set, mais avec une meilleure maîtrise du money-time, les belges vont emporter le premier set (26-24)

Le second set va redémarrer de la même manière que l’entame du match avec deux équipes qui se rendent coup pour coup (3-4), mais Dries Heyrman et le siens vont remporter une nouvelle fois les deux temps-morts techniques (8-7; 16-14). Mais l’ASUL va connaître une baisse de régime et le Prefaxis MENEN prend une bonne avance (21-17). Le coach lyonnais Fabrice Chalendar effectue deux changements avec notamment la très bonne entrée de Wassim Ben Tara, une entrée qui ne suffira pas cependant aux lyonnais d’inverser la tendance (25-20).

Touchés mais pas coulés! En effet les coéquipiers du bulgare Vladimir Nikolov ne compte pas céder le match si facilement. En difficultés aux contres, les lyonnais n’auront pas réussi à maîtriser l’attaque belge très performante ce soir. Et quel dernier set, puisque le public présent dans le Palais des Sports aura pu assister à de très beaux échanges entre les deux formations. A 23-23, Hugo Caporiondo et permet à son équipe d’avoir une balle de match, mais les belges égalisent et jusqu’à la fin la bataille aura été acharné dans ce dernier set. Mais le point final est pour les belges (28-26) qui remportent le match aller.

Mais la bataille n’est pas perdu pour les lyonnais. La qualification pour la suite de la compétition est encore possible même si la tâche s’annonce compliquée. Pour cela il suffira d’aller s’imposer 3-0 ou 3-1 en Belgique et cette fois-ci espérons le, avec un effectif au complet.


Pour suivre l’actu du volley français, rendez vous ici -> 100% volley-ball français


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here