Ce week-end nous a offert du changement en Liga BBVA puisque Barcelone n’a pas réussi à remporter son 1er match de l’année 2016 alors que Rafa Benitez se retrouve au chômage après seulement un match sur ce début d’année.

Les hommes de Diego Simeone prennent les rênes de la Liga BBVA avant le déplacement à Vigo.
Les hommes de Diego Simeone prennent les rênes de la Liga BBVA avant le déplacement à Vigo.

Tout a débuté ce samedi avec le match nul (0-0) dans le derby catalan entre l’Espanyol Barcelone et le FC Barcelone. La triplette MSN n’a pas réussi à inscrire le moindre but malgré un coup franc sur la barre de Lionel Messi. Les champions en titre n’ont tirés que 10 fois au but pour seulement 2 frappes cadrés malgré une possession de 73%. Un match nul qui fait l’affaire de l’Atlético Madrid, qui, grâce à sa victoire (1-0) face à Levante, s’assoit sur le trône de leader de la Liga avec 2 points d’avance sur le FC Barcelone et 4 points sur le Real Madrid. Un Real Madrid méconnaissable qui a été tenu en échec (2-2) par une équipe de Valence qui n’était pas du tout en réussite ces derniers temps (0 victoire depuis l’intronisation de Gary Neville le 2 décembre dernier). Il faut dire que l’exclusion de Kovacic à la 68ème minute a complètement troué le milieu de jeu des madrilènes qui n’ont pas réussi à presser offensivement l’une des meilleurs défenses du championnat. Issue fatale pour Rafa Benitez, l’espagnol a été limogé ce lundi par Florentino Perez le président du Real qui a intronisé Zinédine Zidane au poste d’entraîneur de l’équipe A.

Au classement, le trio évolue un peu mais l’écart est mince entre l’Atlético Madrid, le FC Barcelone et le Real Madrid avec, respectivement, 41, 39 et 37 points. Du côté de la zone rouge, Grenade se libère grâce à sa victoire face à Séville. Levante reste cloué à la 20ème place avec 11 points alors que le Sporting Gijon et le Rayo Vallecano sont 18 et 19ème avec 15 points.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here