Ce soir avait lieu un match des plus importants dans la suite de la compétition européenne pour Ngapeth et le siens. Après avoir été dominé lors du match aller en Turquie (0-3), les italiens malgré leur victoire à domicile face à Ankara ne se qualifie pas pour la suite de l’aventure européenne.

Ankara volley

Kévin Le Roux et le siens peuvent faire la fête, puisqu’ils continuent l’aventure européenne, aux dépens du Modène, l’équipe d’Earvin Ngapeth. Malgré une victoire 3-2 (22-25, 25-20, 25-21, 17-25, 15-9) ce soir, les protégés de Lorenzetti sortent de la compétition la tête haute.
C’est Ankara qui ouvre le match remportant le premier temps-mort technique (8-5), avant que les deux équipes ne soit au coude-à-coude. Modène poussée par son public (2300 fans) a réussi à contenir les coéquipiers de Le Roux (22-22). Mais ces derniers ont ensuite enchaîné trois points d’affilés ce qui leurs a permis de remporter le premier set (25-22).

Le deuxième set aura été à l’image du premier où les deux équipes se rendent coup pour coup (7-7 puis 11-11). Lors du second temps-mort technique Ankara avait une légère avance sur les locaux (16-15) mais Modène a enchaîné sur une bonne phase de jeu dominant son adversaire et remportant le set 25-20.
Poussé par un public qui aura joué pleinement son rôle lors de la rencontre, le Modène déroule dans le troisième set avec un Bruno Rezende omniprésent dans ce set (13-9). Palapanini était en feu et les italiens creusent l’écart (18-12). Halkbank revient petit à petit (18-22) mais les locaux n’ont rien lâché dans le money-time et remporte la troisième manche 25-21.

CP: CEV
CP: CEV

 

Modène était encore dans la course à la qualification pour la suite de l’aventure européenne et le public espérer bien participé à cette qualification. Mais les turcs n’allaient pas laisser filer cette qualification et ont haussé leur niveau de jeu dans la quatrième manche. Ils ont vite dominé ce quatrième set (10-7) avant de creuser l’écart un peu plus lors du second temps-mort technique (16-11). Earvin Ngapeth et les siens n’auront pas réussi à revenir dans cette manche (25-17) et voient leur chance de qualification pour la suite de la Ligue des Champions réduit en cendres.

Ankara qualifiée, obtient le tie-break qui va vite tourné à l’avantage de Modène. Les italiens remportent le tie-break et le match, seulement pour l’honneur. Les turcs affronteront lors du prochain tour, un autre club italien, Civitanova, club de Jenia Grebennikov.


Lorenzo Bernardi, entraîneur Halkbank – « Nous avons réclamé un match très difficile contre une grande équipe, maintenant, nous devons recentrer et penser à nos prochains matches avec Civitanova. »

Angelo Lorenzetti, entraîneur Modène – « Mes joueurs ont fait un excellent travail et ils ont donné tout ce qu’ils avaient, je n’aies donc rien à redire. »


Pour suivre l’actu du volley français, rendez vous ici -> 100% volley-ball français


 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here