Red Bull a connu une crise majeure l’année dernière en risquant de se retrouver cette saison sans partenaire moteur. Renault a finalement convenu d’un accord pour fournir des unités de puissance renommés TAG Hueur. Malgré ces difficultés, il y a quelque chose qui fonctionne bien, la Junior Red Bull Team. 

Red Bull s’est spécialisée dans la recherche, l’accompagnement et la formation de jeunes pilotes. Depuis Sebastian Vettel en 2008, la filière a fait des émules avec notamment Daniel Ricciardo trois fois vainqueur en 2014. Désormais, on peut les citer, Sebastien Buemi (Formule E, e.Dams Renault), Sébastien Bourdais (IndyCar), Jaime Alguersuari, Jean-Eric Vergne (pilote essayeur Scuderia Ferrari), Daniil Kvyat (Red Bull), Carlos Sainz (Toro Rosso) et Max Verstappen (Toro Rosso). L’avenir est même prêt avec Pierre Gasly en GP2.

Mais avant de s’appuyer sur ses jeunes recrues, Red Bull s’est bâtie sur l’expérience de David Coulthard. Le pilote écossais est revenu sur cet afflux de talents. Qui va avoir la chance de passer titulaire chez Red Bull en 2017 ? Si Red Bull prend en charge la carrière de nombreux jeunes adolescents, elle n’hésite pas à se séparer de ceux qui ne sont pas retenus pour l’écurie championne du monde. Jean-Eric en a fait l’amère expérience en 2014.

Et c’est là le problème, depuis l’année dernière, Toro Rosso se retrouve avec Sainz et Verstappen comme titulaires. Selon toutes vraisemblances, soit Daniel Ricciardo, soit Daniil Kvyat, celui qui fera la moins bonne saison risquera de devoir laisser sa place chez Red Bull pour l’année prochaine.

Selon Coulthard, les deux pilotes Toro Rosso ont montré qu’ils avaient l’étoffe pour monter en grade. Il soulève le problème suivant : « L’attention est portée sur Verstappen parce que c’est le plus jeune, mais Carlos a aussi démontré qu’il était suffisamment solide pour signer de grosses performances. Le dilemme pour Red Bull, c’est que historiquement, seul un des deux pilote Toro Rosso progresse, le second s’en va le plus souvent. De ce que je vois à l’heure actuelle, tous deux méritent de signer chez Red Bull. Le décision sera difficile à prendre« .

Daniel Ricciardo et Max Verstappen sont tous deux courtisés par et Ferrari et Mercedes, tout se passerait pour le mieux dans ce cas. Daniil Kvyat et Carlos Sainz pourraient se retrouver coéquipiers chez Red Bull, mais cela n’est pas aussi simple. Rien ne garantit que ce schéma se déroulera. Helmut Marko devra faire des  choix et il y aura des déçus.

Si on veut être chauvin, on peut se réjouir de cette situation car ça pourrait laisser une place à Pierre Gasly.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here