15 jours avant celui de la NBA, la NHL organise comme chaque année son All Star Game à lui mais il y a une différence entre les deux: Une différence qui commence cette année avec pour la première fois par l’organisation d’un tournoi qui oppose quatre équipes représentant les quatre divisions.

Cette édition aura été marquée par John Scott l’improbable participant et héros de cette compétition.

Il y a quelques semaines Scott rejoint les Montreal Canadians en provenance des Arizona Coyotes, malheureusement sa nouvelle équipe décide de l’envoyer directement dans son club-filiale des Saint Jean IceCaps qui évolue en AHL, l’antichambre de la NHL.

Ce tournoi de prestige est réservé aux meilleurs joueurs évoluant en NHL, mais sa sélection est le résultat d’une campagne lancée sur internet par des supporters. Une sélection qui en a surpris plus d’un.
On ne peut pas dire qu’il ait marqué les esprits avec seulement cinq buts en 285 matches de NHL avec six clubs différents.
Le pire dans cette histoire c’est que la NHL a tenté de le dissuader de participer au « rendez-vous des étoiles« : « Pensez-vous que vos enfants seront fiers de vous’« , lui a même demandé un dirigeant de la NHL, a-t-il révélé dans un article publié sur le site internet Players Tribune.

« C’est là où ils ont perdu la partie, car peut-être que je ne méritais pas de participer au All Star Game, mais je mérite qu’on me laisser déterminer ce dont mes enfants doivent être fier ou pas« , a-t-il déclaré.

Le canadien , nommé capitaine de l’équipe de la division Pacifique, a fini la soirée avec les trophées de MVP (meilleur joueur) et de vainqueur de l’édition 2016 du All Star Game, nouvelle version.

L’équipe de la division Pacifique a battu en finale celle de la division Atlantique 1 à 0.

D’un point de vue marketing, le maillot de Scott a battu des records de ventes.

Certains fans ont demandé de le voir aller jouer pour les Canadians de Montréal. (Sur le site: Le journal de Montréal, ils sont 89% à vouloir voir le joueur de 33 ans évoluer pour les Canadians).

Le joueur souhaite évidemment rejoindre l’équipe, il a même eu une discussion avec une stars de cette équipe Marc Bergevin: Il m’a dit de continuer à travailler, qu’on ne sait jamais ce qui peut arriver, croit en tes chances.

Pour l’instant les dirigeants de l’équipe canadienne ne se sont pas encore exprimé sur le sujet.

Insolite: Scott a reçu des offres pour faire des livres, des films sur lui selon son agent Ben Hankinson.

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here