Son visage triste et son imposante moustache avaient fait de lui le symbole de la chute de son Brésil adoré durant la Coupe du Monde 2014.. Clovis Acosta Fernandes, surnommé Gaucho Da Copa au Brésil, est décédé ce 16 septembre à Porto Alegre. Âgé de 60 ans, il se battait contre le cancer depuis déjà 9 ans.

Ce soir là, il a symbolisé la tristesse entière du peuple Brésilien.
Ce soir là, il a symbolisé à lui seul la tristesse du peuple Brésilien, un homme pour un pays.

 

Personne ne l’a oublié, ce 8 juillet 2014 dans l’Estadio Mineirao de Belo Horizonte, l’Allemagne élimine le Brésil de sa Coupe du Monde sur le score punitif de 7 buts à 1. Le réalisateur du match dirige alors ses caméras en direction des tribunes, mais plus précisément en direction d’un seul homme, qui à lui seul résumait l’émotion qui touchait alors tout le pays : Cet homme c’était lui, Clovis Acosta Fernandes, un homme qui n’avait pu alors retenir ses larmes et qui fut rapidement surnommé « L’homme le plus triste du Brésil » par les médias du monde entier. Lui, la figure populaire du « futebol », a notamment suivi le Brésil lors des 7 dernières Coupe du Monde, depuis Italie 1990 à Brésil 2014, toujours vêtu de son maillot jaune ainsi que son chapeau typique de sa région natale mais aussi de sa réplique du Trophée « Jules Rimet » qu’il ne lâchait jamais.

Le site G1.globo.com estime que le Gaucho a suivi son équipe nationale dans plus de 60 pays et qu’il a assisté à plus de 150 matchs de la Seleção. Pour comparaison, Cafu est le Brésilien qui compte le plus de sélection soit 142 entre 1990 et 2006.

 

Une loyauté sans égal pour Gaucho Da Copa.
Une loyauté sans égal pour Gaucho Da Copa.

 

Le 3 avril 2014, la FIFA en personne avait réalisé une vidéo sur LE 12ème homme du Brésil. L’institution ayant bloqué la possibilité de voir cette vidéo depuis un site externe à Youtube, vous pouvez la retrouver ici.

La Coupe du Monde ne sera plus jamais la même. Repose en paix Clovis Acosta Fernandes.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here