Dernier gros test avant les playoffs, le Roannais Basket Féminin s’est imposé au Creusot lors de l’avant dernière journée du championnat de NF1. Avec la manière.

 

Une nouvelle fois, les Pink Ladies ont pu compter sur leurs supporters en déplacement
Une nouvelle fois, les Pink Ladies ont pu compter sur leurs supporters en déplacement

 

La salle était bien remplie au Creusot, deuxième de NF1 qui prétend à rejoindre Roanne, son adversaire du soir, en playoffs à la fin de la saison régulière. Le match fut serré, comme il y a une semaine quand le RBF venait au Creusot s’offrir un ticket pour la finale de la Coupe de France.

Après un premier quart-temps plutôt maîtrisé (21-17), le RBF laisse Le Creusot revenir au tableau d’affichage. Après une fin de première mi-temps confuse côté roannais, à la pause, les Pink Ladies ne sont devant que d’un point (32-31). La rencontre reste très serrée en deuxième mi-temps où les deux équipes se rendent coup pour coup. Les Pink Ladies, en l’absence de Gosia Babicka, ont tout de même pu compter sur un secteur intérieur efficace (Laura Dimithe et Elle Beynnon ont inscrit 17 points chacune).

Ce n’est que dans le dernier quart-temps que la décision se fera. Le Creusot croit distancer (enfin) le RBF à la moitié du dernier quart temps (50-55). Mais ce n’était sans compter sur la puissante réaction des Pink Ladies, également privées de Maryne Reolid, autre élément fort de l’équipe. Un 18-3 en fin de match permet au RBF de s’imposer une nouvelle fois en terre bourguignonne. La fête est de rigueur, les Pink Panthers qui ont fait le déplacement sont conquis. C’est dans la bonne humeur que joueuses et supporters terminent la soirée.

 

p1afdid9hm1gaedvg1ualo4o1v7m59

 

Dernière rencontre pour le RBF avant les playoffs, samedi à Culoz à 20h pour un match sans enjeu si ce n’est de préparer au mieux la fin de saison qui s’annonce palpitante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here