Comblés. C’est l’adjectif qui convient certainement le mieux aux 80 000 spectateurs du Stade de France, qui entamaient une ola juste avant l’heure de jeu. Forcément, quand vous marquez 3 buts à domicile… Et que dire du parcage belge. Une vague rouge plutôt ‘’impressionnante pour nos oreilles’’, à l’image des Diables Rouges qui ‘’se sont battus bec et ongles’’ pour la victoire. Les Bleus ne savaient plus ‘’où donner de la tête’’ et nous étions tous ‘’bouche bée’’ lorsque Hazard a transformé son pénalty (54ème, 1-4). Pendant 80 minutes, les Belges ont ‘’eu les choses en main’’ et nos Français ne leur ‘’arrivaient même pas à la cheville’’, se faisant ‘’marcher sur les pieds’’. Didier Deschamps ne s’est-il pas ‘’mis le doigt dans l’œil’’ sur la compo de départ ? Quel est le ‘’talon d’Achille’’ de cette Équipe de France ? Pour sûr, les Bleus en ont pris ‘’plein le cul’’ dimanche soir…

Capture d’écran 2015-06-08 à 18.47.30

Jamais l’Équipe De France n’avait pris 4 buts au Stade De France. Il va falloir trouver des explications, des raisons, des solutions (s’il y en a et il y en a certainement), pour remettre les Bleus sur le droit chemin à un an de l’EURO 2016 à domicile. Car ce ne sont pas les « le 1er but est hors-jeu », « il nous manquait des joueurs », « il n’y avait pas pénalty » qui pourront expliquer cette déconvenue. La composition de départ n’était pas une surprise et pouvait laisser entrevoir un bon match des Bleus, avec une ambiance électrique pour l’EDF. Même si ces joueurs n’ont pas tous eu leur chance régulièrement avec leur club cette année, on s’attendait à retrouver des bagarreurs, comme à leur habitude.

On s’est très longuement moqué sur les réseaux sociaux de la place occupée par la Belgique au classement FIFA (2èmes) sorti dans la semaine. Les coéquipiers d’Eden Hazard ont répondu de la plus belle des manières, dès le quart-d ‘heure de jeu par Marouane Fellaini, opportuniste. Même si ce but est entaché d’une position de hors-jeu, comment peut-on laisser Nainggolan, quand on connaît sa qualité de frappe, seul en position de frappe à l’entrée de la surface de réparation ?

Le début d’une longue décente aux enfers dans ce match ; les tricolores auraient pu encaissé le but du break seulement 9 minutes plus tard si Lloris, tout heureux de voir le ballon atterrir sur ses gants, n’avait pas détourné la tête de Benteke — étrangement ? — seul aux 6 mètres. L’une des nombreuses approximations de Varane sur ce match, censé être au marquage sur le Belge, qu’on a trouvé loin de son niveau de l’année passée.

tetebenteke

Par contre, son coéquipier en défense centrale a largement été au niveau duquel on l’attendait. Entre marquage sur ses coéquipiers, placages en pleine surface de réparation, le défenseur d’Arsenal a été étincelant : dommage qu’il ne puisse plus marquer des points aux yeux de Didier Deschamps. Le franco-polonais, malgré ses mauvaises performances en Équipe De France, est régulièrement titulaire et jamais remis en cause.

fautekoscielny

Si Sagna n’a pas fait le pire match de sa carrière en bleu ­— oui, on avait bien un arrière droit hier —, on peut légitimement se demander si l’arbitre de ce match, Monsieur Strahonja, a retrouvé son lot de carton. Trémoulinas n’aurait pas du jouer plus de 30 minutes si le juge de touche avait également fait son job et qu’il avait signalé la dangerosité du tacle du récent vainqueur de l’Europa League avec Séville. On a presque été plus étonné de l’effet de surprise sur Trémoulinas créé par le signalement de cette faute par l’arbitre plutôt que le fait de voir se relever Mertens, victime deux pieds décollés du français dans ses genoux.

fautetrémoulinas

Une faute grossière, extrêmement dangereuse et inutile dans un match amical, mais qui a moins fait parler que cette faute de Cabaye alors qu’Hazard partait au but (41ème), et qui lui prend le ballon avant de l’entrainer dans sa chute. Une faute qui n’a fait que retarder l’échéance puisque second but de Fellaini est intervenu dans la minute qui a suivi. Les vacances ont commencé 45 minutes trop tôt pour les Bleus qui sont rentrés aux vestiaires en étant menés 2-0 à la pause. DD devait absolument changer sa composition de départ. Il fallait mettre fin à ses grands ballons imprécis sur Olivier Giroud, trop timide en pivot. Il fallait mettre fin également à l’impuissance de nos ailiers, Mathieu Valbuena, sans aucune inspiration hier soir et lui aussi très loin de ses matchs de 2014. Ne parlons pas d’Antoine Griezmann, sûrement plus occupé à choisir entre son profil droit ou son profil gauche pour sa prochaine photo Instagram. Blaise Matuidi sort d’une longue saison avec le PSG et on peut comprendre son manque de jus. Dans la compo de départ, le seul français qui a pu nous apporter satisfaction reste Sissoko, toujours aussi impressionnant sous le maillot frappé du coq. Un physique de déménageur, une volonté débordante et un très bon sens du jeu, c’est peut-être le seul titulaire qui a mérité sa douche. Les Bleus sont un peu revenus dans le match après la mi-temps avec les entrées de Lacazette, meilleur buteur français cette saison, et Payet, pour qui il sera difficile de s’imposer en temps que titulaire mais plutôt inspiré hier soir, notamment sur une belle frappe placée pour le 3-4. Le jeu de l’Équipe De France s’est éclairé à 10 minutes du terme avec les rentrées de Fékir et Ntep. Le premier a marqué son premier but en bleu, le second a montré une grande envie côté gauche malgré le peu de temps qu’il est resté sur la pelouse. Il a été récompensé par une passe décisive pour Fékir. Difficile de l’évaluer sur 10 minutes mais il fait grandement partie de ceux qui nous ont permis de croire à l’égalisation, qui semblait pourtant inespérée après le pénalty d’Hazard.

Samedi, à 18 heures, la France jouera en Albanie. L’occasion de montrer un autre visage, de continuer à marquer des buts, mais surtout de ne plus en prendre. Il faudrait à Didier Deschamps une équipe solide, et ne pas commettre les mêmes erreurs qu’au match aller (1-1, le 14 novembre 2014). Benzema devrait être absent mais Pogba sera bien là, et il paraît être le leader technique de ce groupe. Voici donc la compo que je propose à DD pour réagir et terminer l’année en beauté :

N’hésitez pas à donner la votre !

Capture d’écran 2015-06-08 à 18.08.58

Charles Perrier

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here