En battant Washington (112-99), les Pistons de Detroit signent leur « grand » retour en playoffs ! Une première depuis leur dernière apparition en 2009.

Le suspense aura duré 70 matchs pour les Pistons.
Le suspense aura duré 70 matchs pour les Pistons.

Il aura fallu attendre la fin de la saison pour que Detroit confirme son ticket mais ce fut une attente justifiée alors que les hommes de Stan Van Gundy étaient à la lutte avec Indiana et Chicago.

C’est Reggie Jackson qui a porté Detroit avec 39 points et 9 passes décisives, permettant à Detroit d’empocher son ticket pour les playoffs. Detroit devra se montrer convaincant dès le début de ses playoffs afin de laver l’échec de 2009 où ils avaient été éliminé dès le 1er tour par LeBron James et Cleveland. En face, Markieff Morris, avec ses 29 points, a fait tout ce qu’il pouvait face à son frère jumeau Marcus (17 points, 9 rebonds) mais même les 25 points de Bradley Beal furent insuffisant pour voir les Wizards s’imposer. Un coup dur pour ces derniers qui, mené de 19 points, avaient pourtant pris l’avantage dans le début du 4ème quart temps.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here