Le nouveau Grand Prix d’Europe approche maintenant à grand pas. C’est Bakou, la capitale de l’Azerbaidjan qui en sera le pays hôte. Pour répondre aux règles de la FIA, Charlie Whiting a visité les installations.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les travaux avancent bien. Les batiments du paddock ont emmergé, ainsi que le paddock. « Le circuit sera prêt » a déclaré Charlie Withing. « Partout ou vous regardez, vous pouvez constater la qualité des infrastructures. Ma prochaine visite aura lieu début juin. Et à ce rythme, je peux dire que je serai capable de dire que le circuit sera prêt« .

Selon le directeur en charge de la sécurité pour la FIA, la course ici devrait être fabuleuse. « Les enchainements entre les virages 8 à 12 et 12 à 15 seront vraiment très spectaculaires« .

Le circuit se termine sur une très longue ligne droite, longue de près de 2 km. Les spectateurs apprécieront de voir ça. Le tracé ressemble à Singapour, mais il sera beaucoup plus rapide.

Arif Rahimov, le promoteur du Grand Prix s’est montré confiant. « La FIA sera impressionnée par les progrès effectués pour permettre tout ça. Nous devons nous assurer que tout soit terminé à temps. De ce fait, le circuit sera déclaré apte a accueillir un Grand Prix de Formule 1. Nous voulons faire de cette course un événement incroyable que les spectateurs n’oublieront pas.« 

Le temps presse, la course est prévue le 19 juin.

14366219101050243723_1000x669

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here