Voici l’équipe type de cette 35ème journée de Ligue 1, seulement 8 matchs au compteur puisque Lille -Angers et Bordeaux – PSG ont été reporté en raison de la finale de la Coupe de la Ligue entre le PSG et le LOSC.

equipe-type-35eme (1)

• L’équipe type en détails 

Geoffrey Jourdren (Montpellier) : Un seul but encaissé face à Troyes (4-1). Sollicité à plusieurs reprises, il a repoussé de nombreuses frappes de l’Estac. Sa sortie du poing sur corner est même à l’origine du 3e but du MHSC.

Jérôme Roussillon (Montpellier) : L’ancien latéral gauche sochalien a su se montrer aussi bien offensivement que défensivement. Il est monté pour de bonnes raisons, et à même inscrit son 3ème but de la saison. Impliqué aussi sur la 2e réalisation des siens contre Troyes, en étant à l’avant-dernière passe.

La célébration de Jérôme Roussillon et Ryad Boudebouz
La célébration de Jérôme Roussillon et Ryad Boudebouz

Marcel Tisserand (Toulouse) : Il a été très en vu ce samedi, avec un but et de nombreux ballons récupérés face aux attaquants lyonnais.

Jérémy Sorbon (Guingamp) : Une prestation propre de la part du défenseur central. De belles anticipations grâce à son bon placement qui ont fait du bien à sa défense. Il a aussi apporté offensivement en égalisant de la tête face à Caen (1-1) alors que Guingamp évoluait à 10 contre 11.

Jonathan Martin Pereira (Guingamp) :  Toujours inspiré offensivement et très productif, il a délivré une passe décisive sur coup franc à Jérémy Sorbon, le but du match nul pour les Bretons.

Tongo Doumbia (Toulouse) : C’est le patron du milieu de terrain. Le joueur toulousain a fait parler ses grandes qualités physiques dans les duels aériens pour s’imposer au milieu face à l’OL.

Mohamed Larbi (Gazélec Ajaccio) : Très grand match de sa part ! Passeur pour Pujol, il a aussi inscrit le troisième but du Gazélec sur penalty. Très actif, dans tous les compartiments du jeu c’est l’un des hommes forts de cette journée de Ligue 1.

Mohamed Larbi ( Gazélec Ajaccio )
Mohamed Larbi ( Gazélec Ajaccio )

Ryad Boudebouz (Montpellier) : Il a été déterminant contre Troyes, le numéro 10 montpelliérain, a apporté toute sa vista et sa qualité technique dans l’entre-jeu, se retrouvant souvent au départ des actions, un élément essentiel dans le cœur du jeu.

Ben Arfa (Nice) : Quelle classe.. ! Un ballon merveilleux pour l’ouverture du score de Germain, puis un penalty transformé pour terminer une belle prestation. Sa force de percussion a énormément gêné des Rémois pas assez agressifs pour l’empêcher d’avoir de l’influence sur le jeu niçois. Ben Arfa est à 17 buts en Ligue 1 son record dans l’élite.

Souleymane Camara (Montpellier) : Impliqué sur trois des quatre réalisations des Héraultais. Auteur du dernier but montpelliérain, il pousse Matthieu Saunier à la faute sur le csc du capitaine troyen et est à l’initiative du but de Jonas Martin. Grosse prestation.

Nolan Roux (Saint-Etienne) : L’avant-centre stéphanois,a offert à l’ASSE un succès très important contre Lorient avec un doublé qu’il peut savourer. D’abord en reprenant un centre d’Hamouma puis en profitant d’une maladresse de Guerreiro pour clore les débats en opportuniste, un vrai numéro 9.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here