La France dispute actuellement le championnat du monde U21 à Mexico. Battue par l’Italie samedi 3-0, c’est face à la Slovénie que la France s’est inclinée au terme d’un match acharné. Les U21 ne se qualifient donc pas pour les phases finales du championnat d’Europe et joueront les matchs de classement des places 9 à 16.

Les hommes de Jocelyn Trillon sont rentrés sur le terrain avec l’envie de remporter ce match synonyme de qualification pour les quarts de finale. Les deux équipes veulent la victoire, car celle qui l’emportera obtiendra sa qualification pour les s. Début de match un peu haché de la part des deux équipes avec notamment des fautes de services de chaque côté du terrain. La Slovénie est très présente au bloc et impose une grosse pression au français. La Slovénie remporte le premier temps-mort technique 8-6. Le jeune français Jean Patry, est le seul qui dans ce début de set arrive à percer le bloc adverse. La France ne se laisse pas faire et suite à deux situations de jeu favorable à la France, cette dernière revient à égalité. La France rencontre de nombreux problèmes au niveau du bloc qui a souvent un temps de retard sur le jeu d’attaque slovène. 13-11, Jocelyn Trillon prend un temps-mort et quel bon temps mort puisque le joueur slovène servira dans le filet après le temps mort. Cependant la France n’arrive pas à prendre l’avantage et le second temps mort technique est en faveur des slovènes une nouvelle fois dû à une faute de fil française sur une passe légèrement trop de fil et difficile à concrétiser pour l’attaquant. Même si les français ont du mal à rentrer dans la partie on voit qu’il y a une cohésion d’équipe et c’est ce qui fera la différence dans la suite du match. Les bleuets enchaînent sur une situation de jeu en leur faveur avec une faute de fil slovène et un excellent contre français qui ramène les deux équipes à égalité. Iztok Ksela prend un temps mort aussitôt. La France concède de nouveau trois points et Jocelyn prend un temps mort afin d’arrêter la dynamique slovène. Les coéquipiers de Carle reviennent à 21-22 au terme d’un point sublime; mais sur une décision d’arbitrage estimant que le libéro aurait fait un double contact le point est ensuite rendu aux slovènes. Les slovènes remportent ce premier set 25-22 et la France a dû mal à s’imposer en attaques malgré de très bons passages alors que les slovènes alternent entre un jeu d’attaque et un jeu placé.

Même problème que lors du premier set, les jeunes français n’arrivent pas à déranger le bloc adverse et subit même le jeu slovène. Le coach français prend un temps-mort très rapidement, 4-2 pour la Slovénie. Mais la France ne veut pas se laisser faire, et remonte point par point. La France arrive enfin à trouver la faille du bloc adverses mais les français recule face à des attaques slovènes bien appuyées. Avec un jeu de service plus dure, la Slovénie rencontre des difficultés en réception. Sur une deuxième main du passeur français les deux équipes reviennent à égalité. Très gros jeu de service et temps mort technique en faveur des français qui commencent à inverser la tendance avec une grosse pression au bloc, ce que l’on n’avait pas vu côté français depuis le début du match. La Slovénie commet des petites erreurs (attaques out et block out), ce qui permet à la France de prendre un avantage de 3pts. Le coach Slovène prend immédiatement un temps mort. Les slovènes reprennent du rythme et reviennent à 12-13 alors qu’ensuite la France prend un avantage de 2pts au temps mort technique. 22-20 pour la France, la Slovénie prend un temps mort et bon temps mort puisque la Slovénie revient à égalité et repasse même devant et remporte ce set qui avait été maîtrisé par les jeunes français, 25-22.

Les jeunes pouces françaises suivent-elles le même scénario de match que l’équipe masculine car la France va revenir deux sets à deux avec la hargne de remporter ce match contre une équipe slovène qui a posé de gros problèmes lors des deux sets précédents. Emportée par un Jean Patry des grands soirs ( 30 pts – 26 attaques; 4 blocks) l’équipe de France s’est battue jusqu’au bout pour rattraper le retard pris, ce qui a fortement déplu au coach slovène qui voit son équipe être rattrapé par une équipe de France qui domine à présent la rencontre. Timothée Carle, rentré en début de troisième manche (23pts), et l’équipe de France obtiennent le tie-break. Et quel tie-break, la France et la Slovénie se rendent coup pour coup. Mais c’est la Slovénie qui prend le dessus et qui remporte ce tie-break. La France pourra s’en vouloir d’avoir commis beaucoup de fautes directes (36-31) et de ne pas avoir été dominant au niveau du block (11 du côté français contre 19 du côté slovène).
De fait l’équipe de France U21, ne participera pas aux phases finales et jouera donc la phase de classement des places 9 à 16.

Les bleuets échouent face à la Slovénie 3-2.
Les bleuets échouent face à la Slovénie 3-2.

Pour toute l’actu du volley français -> 100% volley-ball français

HP.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here