A –t-on une mauvaise image de Ronaldinho ?

 

Il se fait repérer à Grêmio au Brésil une équipe qui n’est pas connu pour nous européen.

Dans son club formateur le petit ronaldo impressionne son coach et ses coéquipiers où en 99 il inscrit 14 buts en 15 matchs. Après avoir remporté son premier trophée en gagnant le championnat il devient le jeune joueur le plus convoité en 2000.

Après des rumeurs au Real de Madrid, de L’inter de Milan, au PSV Eindhoven voir au Fc Barcelone, c’est finalement au Paris Saint Germain que signe Ronaldinho, d’une durée de 5 ans (d’environ 7 millions d’euros).

Un choix obscur entre salaire et la relation entre le même équipementier du joueur et celui du PSG.

 

La Révélation au grand Public :

Outre les buts, et les gestes techniques à en faire trembler une équipe entière, le palmarès restera à zéro en 3 années au Paris Saint Germain.

images (2)

La consécration :

Il gagnera la coupe du monde en 2002 en Corée du sud, où il confirme son statut de jeune prodige et marquera un but face à la Chine, c’est au FC Barcelone qu’il deviendra une véritable légende.

Après avoir connu une saison ou deux compliqués pour le club, le club « renaîtra » grâce à son nouveau prodige et redeviens un des leaders du championnat en arrivant deuxième (2003/2004). Ronaldinho terminera comme meilleur footballeur de l’année FIFA et meilleur joueur de Liga avec 15 réalisations.

 

L’année suivante le club remporte le 17ème titre de son histoire. (Dernier en 1999).

Les matchs défilent et l’attraction n’est pas Léo Messi (encore jeune à cette époque) mais bien le petit Ronaldo avec ses gestes techniques de folies au point d’oublier temporairement les anciens brésiliens passait par le club catalan. (Romario, Rivaldo et Ronaldo)

 

2005/2006 l’année bonheur : Liga, Ballon d’or et Ligue des Champions !

Une saison impressionnante 17 buts en Liga et 7 buts en Champions League qui sera ternie par un mondial décevant.

images (3)

La chute :

2007 : Ronaldinho est en baisse, moins percutant, moins indispensable dans l’équipe. Les critiques s’emparent de cette mauvaise passe pour critiquer le jeune joueur et montrer au grand public les sorties à multiples reprises en boîte de nuit …. C’est le moment que « choisira » Messi pour apparaître au grand jour et faire oublier le brésilien.

La situation ne s’améliora pas avec plusieurs blessures qui vont suivre et un niveau de vie en adéquation avec la vie de sportif de haut niveau. L’ambiance dans le vestiaire est au plus bas envers lui ainsi que la relation avec le coach (Frank Rijkaard). Tout ça le poussera vers la sortie.

 

Suite : La possible Relance au Milan AC …. (www.parlonssports.fr/les-destins-brises-ronaldinho-2/)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here