Hier se tenait au Palais des Sports un match de Nationale 1. La sixième journée, avec une rencontre entre le Roannais Basket Féminin et le CJS Geispolsheim.

Les joueuses d’Olivier Hirsch (RBF) restaient sur deux victoires consécutives dont une très importante la semaine dernière à La Tronche. L’objectif était donc de confirmer, ce qu’ont réussi brillamment les roses.

Une première mi-temps accrochée

Ce sont bien les alsaciennes de Geispolsheim qui entament le mieux la partie. Deux premières minutes de bon calibre et déjà le premier petit écart (2-8). Le RBF réagit dans la foulée et inflige un 13-0 à son adversaire du soir pour prendre les devants une première fois (15-8). Le premier quart temps se termine avec deux équipes au coude à coude (20-18). Le deuxième quart temps sera un peu à l’image du premier. Le RBF domine mais ne parvient jamais à creuser l’écart. Les Pink Ladies ne sont pas à l’abri, et le CJS Geispolsheim revient à une petite longueur à la mi-temps (36-35).

Le RBF accélère et s’impose en patron

En deuxième mi-temps, les joueuses d’Olivier Hirsch imposent rapidement leur rythme. Un rythme beaucoup trop élevé pour les joueuses du CJSG qui se laissent distancer d’entrée (46-35). Les Pink Ladies ne lâcheront plus l’avantage. Portées par le public venu nombreux en ce samedi soir au Palais des Sports (environ 300 personnes), les roannaises enchaînent et maintiennent un écart constant de 10 points. Jusqu’à une dernière accélération en fin de match, un gros dernier quart temps, victoire 70-50. Le RBF aura gagné son match en deuxième mi-temps (34-15).

Cette victoire, conjuguée à la défaite de Villeurbanne (A Sainte Savine 62-57) offre le fauteuil de leader au RBF après six journées !

Sans titre

 

En vidéo les réactions d’après-match avec le coach de Geispolsheim, du président du RBF et du coach Olivier Hirsch lors de l’After improvisé de Parlons Sports :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here