Les trophées des différents championnats du volley français sont connus. La Ligue Nationale de Volley associée avec l’Equipe ont élu le meilleur six majeur ainsi que le MVP, le meilleur entraîneur et comme nouveauté cette année, le meilleur public de chaque division.

  • LIGUE A MASCULINE

PASSEUR : Guillermo HERNAN (Sète)

POINTU : Pierre Jean Stephen BOYER (Chaumont)

RECEPTIONNEUR/ATTAQUANT: Thibault ROSSARD.

CENTRAL : David SMITH (Tours)

LIBERO : Hubert HENNO (Tours)

ENTRAÎNEUR : Patrick DUFLOS (Sète)

MEILLEUR PUBLIC : Chaumont

MVP: THIBAULT ROSSARD (Sète).

thibault rossard
CP: MidiLibre

Thibault ROSSARD (Sète) : « Ca me fait vraiment plaisir. Forcément, il y a une part de fierté. Je suis un peu fier de moi ! C’est un titre individuel, mais dans le sport co, je le dois à mes coéquipiers, les mecs qui m’aident en réception, le passeur qui me met les bons ballons. D’ailleurs, ce n’est pas anodin si Guillermo (Hernan) est le passeur des trois derniers MVP. Ce qui me manquait le plus les années précédentes, c’était cette régularité que j’ai eue cette saison. Ça a été long et intense, avec souvent deux matches par semaine. Il fallait tenir le rythme et un bon niveau de jeu à chaque match. Cette année, j’ai maintenu un niveau minimum qui était plutôt bon et j’ai mieux géré le physique, avec moins de pépins qu’avant. »


  • LIGUE A FÉMININE 

PASSEUSE : Athina PAPAFOTIOU (Mulhouse)

POINTUE : Hélène SCHLECK (Béziers)

RECEPTIONNEUSE/ATTAQUANTE: Nadia KODOLA (RC Cannes)

CENTRALE: Rachel SANCHEZ PEREZ (RC Cannes)

LIBERO: Sayaka TSUTUI (Le Cannet)

ENTRAÎNEUR: Stijn MORAND (Paris St Cloud)

MEILLEUR PUBLIC: Nantes

MVP: Hélène SCHLECK (Béziers)

CP: MidiLibre

Helène SCHLECK (Béziers) : « Je ne m’y m’attendais pas forcément. Cette année, il y a pas mal d’éclosions de jeunes joueuses qui méritent tout autant ce titre-là. L’année dernière, j’ai été élue meilleure pointue, là meilleure joueuse, ça fait vraiment plaisir ! Je suis très satisfaite de la saison. Je pense faire l’une de mes meilleures saisons depuis que je suis pro. Pour quelle raison ? Je n’en sais trop rien. Peut-être la maturité. Mais ça ne me fera pas changer d’avis, je ne reviendrai pas là-dessus (Hélène Schleck mettra un terme à sa carrière à la fin de la saison). Au contraire, il faut rester là-dessus ! »


  • LIGUE B MASCULINE 

PASSEUR : Kert TOOBAL (Rennes)

POINTU : Arvydas MISEIKIS (Rennes)

RECEPTIONNEUR/ATTAQUANT : Martti JUHKAMI (Rennes)

CENTRAL: Nemenja CUBRILO (Nice)

LIBERO : Jelle RIBBENS (Nice)

ENTRAÎNEUR : Mladen KASIC (Nice)

MEILLEUR PUBLIC : Rennes

MVP: Kert TOOBAL (Rennes)

Kert TOOBAL (Rennes) : « C’est vraiment un grand honneur. Dans cette Ligue, il y a tellement de bons joueurs. C’est vraiment une chose importante pour moi. Ce n’est pas facile d’obtenir ce genre de titre quand on est libéro ou bien passeur. Ces trophées-là, c’est souvent pour des attaquants. Ça a d’autant plus de signification pour moi. Et puis, le volley est un sport d’équipe et je suis vraiment un joueur d’équipe. Je crois être un passeur calme, stable, qui ne fait pas beaucoup de fautes directes. C’est important de savoir parfois réduire les risques. En plus, c’est sympa car ça fait deux fois de suite puisque j’étais déjà MVP en Estonie l’année dernière ! »


Pour suivre l’actu du volley français, rendez vous ici -> 100% volley-ball français


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here