Avec un bilan de 72 victoires pour 9 défaites lors de la saison régulière, Golden State s’offre le meilleur bilan de toute l’histoire de la NBA devant la mythique équipe des Chicago Bulls 96′.

André Iguodala et Stephen Curry durant la rencontre.
André Iguodala et Stephen Curry durant la rencontre.

Après avoir remporté leur précédent affrontement, contre leur adversaire du soir, d’un unique point (100-99), les Warriors ont complètement dominé Memphis et se sont imposés 125 à 104 à Oakland pendant que du côté de Los Angeles, Kobe Bryant jouait son dernier match en NBA.

  • Un 10ème quart-temps à 20 points pour Curry cette saison..

Dans le 1er quart-temps, les hommes de Steven Kerr ont imposé leur rythme et ce fut en majeure partie grâce à Stephen Curry. L’inarrêtable MVP en titre a réalisé son 10ème QT avec au moins 20 points (6/9 à 3 pts). De son côté, Klay Thompson a attendu le 2ème QT pour affirmer la force des Splash Brothers (12 pts).

À la mi-temps, les Warriors dominaient largement les Grizzlies avec 20 points d’avance et ils n’ont jamais perdu l’avantage depuis le score de 15 à 14 dans le 1er QT. À eux deux, les Splash Brothers ont marqué 41 des 70 points de leur équipe (25 pour Curry et 16 pour Thompson).

  • La barre des 400 tirs à 3 points a été atteinte..

Au retour des vestiaires, Curry a rapidement reçu une standing ovation.. La raison ? Il a marqué son 8ème tirs à 3 poinrs du match mais surtout son 400ème de la saison ! Une statistique affolante lorsque l’on sait, qu’en 2013, il éclipsait le record de Ray Allen (avec 272 tirs contre 269) avant de battre son propre record l’an dernier avec 286 tirs.

  • Une fin de match sereine pour les Warriors dans leur Oracle Arena..

Il faut avouer que la résistance fut vaine pour les Grizzlies qui n’ont rien pu faire de la rencontre face à des Warriors qui se sont rapidement assurés d’accrocher cette 73ème victoire historique. L’Oracle Arena, à guichet fermé pour le 175ème match consécutif en saison régulière, n’a donc pas pu trembler à l’idée de voir leurs héros échouer au pied d’un bilan extraordinaire. Sans suspense, les Warriors ont continué la rencontre comme il l’avait entamé sans laisser d’espace aux joueurs de Memphis. La rencontre s’est finalement achevée sur le de 125 à 104. Stephen Curry est le meilleur marquer du côté des Warriors avec 46 points (à 15/24 au tir, dont 10/19 à trois points) alors que Randolph (24 points) et Stephenson (22 points) ont faire leur maximum pour Memphis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here