Demain peu après 19h on connaîtra le vainqueur de cette édition 2015 de la Coupe du monde de rugby. Peu importe le vainqueur du match entre Nouvelle Zélande et Australie, ce dernier entrera dans l’histoire du rugby mondial.

Coté All Blacks, le sélectionneur Steeve Hansen fait confiance à l’équipe qui a terrassé les Springboks. La seule petite surprise réside dans la titularisation du pilier Joe Moody  qui profite de la blessure du choix numéro 1 d’Hansen, Wyatt Crockett. Mais vue la performance impressionnante que le pilier des Crusaders a livré en demi-finale, ce n’est pas vraiment une bonne nouvelle pour l’Australie. Pour le reste, c’est du grand classique. La deuxième ligne sera composée des deux monstres Brodie Retallick et Sam Whitelock. Richie Mcaw portera « son » maillot au numéro 7 et sera capitaine. Aaron Smith et Dan Carter formeront la charnière et ce dernier sera en charge du but, comme à l’accoutumée. Les finisseurs Julian Savea et Nehe Milner-Skudder occuperont les ailes, tandis qu’au centre, ce sera la paire habituelle: Ma’a Nonu, Conrad Smith. A l’arrière, pas de changement  c’est Ben Smith qui officiera.

nz

 

Coté Australie, Michael Cheika était à deux doigts d’imiter son homologue Steve Hansen et de ne procéder à aucun changement. Sauf que le sélectionneur australien peut compter sur le retour du pilier Scott Sio, remis d’une blessure à un bras. Celui-ci sera titulaire sur le flanc gauche de la première ligne des Wallabies. Il se retrouve aligné en première ligne aux côtés de Sekope Kepu et du capitaine Stephen Moore. Pour le reste, pas grand-chose à signaler. Peu à son avantage durant la compétition, Israël Folau conserve les faveurs du staff aussie et portera une nouvelle fois le maillot floqué du n°15. Les deux Toulonnais Drew Mitchell et Matt Giteau auront fort à faire face aux All Blacks, tenants du titre.

Aus

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here