PSG 2-1 OM

Après avoir joué en coupe d’Europe, les meilleurs ennemis se retrouvaient au terme de cette 9ème journée de ligue 1.

Les parisiens se sont imposés 2 buts à 1 non sans mal. Comme à son habitude le PSG tâtonne en début de match. Mais face à un OM très entreprenant, jouant et récupérant les ballons haut, ça ne pardonne pas. Michy ouvre le score de la tête reprenant un centre magnifiquement déposé par l’ancien Parisien Barrada (30′). David Luiz est trop court pour coupé la trajectoire du centre, fautif le brésilien.

Ibra dépasse Pauleta mais …

Ibra record

Ce but encaissé fait suite à une domination de l’OM, mais secoue les Parisiens. 41ème, au milieu de terrain, près de la ligne de touche, Michy tacle et envoie le ballon en retrait, en l’air, Ibra se retrouve en face à face avec Mandanda. Le gardien Marseillais commet une faute sur le géant Suédois, les genoux en avant, il propulse le Parisien à terre. Penalty transformé par Zlatan, qui en plus d’égalisé au score, égale aussi Pauleta dans l’histoire (41′)

À ce moment-là, on sent que le PSG a haussé son niveau de jeu. Sur une corner de Di Maria, Zlatant reprend de la tête, Rolando détourne le ballon avec sa main complètement décollé du corps. Nouveau Penalty pour le PSG. Ibra le transforme et passe devant Pedro Pauleta. 110 buts.

Coup de bambou pour les Marseillais. 

À la mi-temps le PSG mène 2-1, les hommes de Michel peuvent s’en vouloir tant ils ont été courageux et finalement plutôt dominateur. Ibra marque deux buts mais est transparent dans le jeu.

Au retour des vestiaires, le jeu s’équilibre un peu, les Parisiens conservent plus le ballon sans pour autant dominer. L’OM obtient un penalty à la 54′, Aurier fauche littéralement Barrada dans la surface. Le passeur décisif du soir veut se faire justice lui même mais Trapp le stoppe ! Les Marseillais rate l’occasion de revenir. 79′, Cavani bien décalé centre ras de terre pour Pastore, entré quelques minutes plus tôt à la place d’Ibra, l’argentin voit sa frappe stoppée par Mandanda. Les Marseillais peuvent y croire !

Malheureusement pour Lass et ses coéquipiers, ils ne parviennent pas à revenir malgré leur domination en fin de match. Score final 2-1 pour le PSG. Les Marseillais ont tout de même montré de belles choses.

 

LES +

Trapp :  Ses parades. Celle sur le penalty notamment. Et en toute fin de match sur une frappe dans les 16 mètres de Cabella.

Diarra : Lass s’est montré très actif au milieu. Le Marseillais a justifié sa sélection ce soir.

Barrada : L’ancien Parisien, nouveau Marseillais a été très dangereux, notamment en début de match, délivrant une passe décisive. Sorti par Michel étrangement par Michel en fin de match.

 

LE CLASSEMENT :

 

Capture d’écran 2015-10-04 à 23.39.06

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here