En déplacement à Chartres, leader de Ligue 2, le RBF s’attendait à un match compliqué.


Dès le premier quart-temps, le match fut rythmé des deux côtés. Chartres et Roanne se rendent coups pour coups. A la fin de celui-ci, ce sont bien les locales qui sont en tête 25-17. Et là, la panne sèche pour les filles d’Olivier Hirsch qui coulent dans le second quart-temps et sont menées largement à la mi-temps 41-25.

Mais voilà, les Pink Ladies ne lâcheront rien. Mieux, elles reviendront dans la partie, au plus grand bonheur des supporters roannais qui ont fait le déplacement. Un troisième quart de feu (17-7) permet à Roanne de revenir. Malgré la sortie sur blessure de Laetitia Guapo, grosse ombre au tableau, les Pink Ladies se rapprochent même à quatre points à quelques secondes de la fin (56-52).

Quelques possessions bien gérées par Chartres, le ballon ne rentre pas chez les noirs, et les locales s’imposent 59-53. Une belle bataille livrée par le RBF qui peut nourrir des regrets. La descente n’est pas encore actée. Le maintien reste jouable. Prochain match samedi à la Halle Vacheresse contre la SIG.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here