Nous l’attendions avec impatience, ce week-end aura lieu le Derby de la Loire en Ligue 2 féminine de basket : Roanne reçoit Montbrison.


Une confrontation que l’on peut analyser en différents points. Si les deux équipes ont coché depuis longtemps ce samedi 25 mars, les dernières semaines amènent différents enjeux pour les deux clubs.

  • Montbrison viendra chercher les playoffs… et le maintien !

C’est assez paradoxal de pouvoir dire à quatre journées du terme de la saison que Montbrison joue tout autant l’accession en Ligue Féminine via les playoffs que sa survie en Ligue 2. Pourtant, le BCMF est 9e du championnat, à égalité avec la SIG (8e) et virtuellement qualifié pour les playoffs. Mais également à une victoire seulement d’Aulnoye (10e) et virtuellement relégué en NF1.

Les foreziennes s’étaient fixé la semaine dernière de faire carton plein lors des cinq derniers matchs de championnat. La série est lancée grâce à un succès plein d’autorité à Cherblanc contre Calais (62-56). La première étape réussie, la seconde à la Halle Vacheresse s’annonce encore plus compliquée, mais pas impossible : Le BCMF s’était largement imposé au match aller 70-47.

  • Le RBF pour l’honneur… ou presque !

Quatre équipes qui descendent en NF1 cette année, année de montée pour les roannaises… les conditions n’étaient pas idéales de base pour les filles d’Olivier Hirsch, seul promu engagé en Ligue 2 cette saison. La défaite à Roche-Vendée le week-end dernier a quasiment gommé tout espoir de maintien cette saison. La 9e place, occupée par Montbrison, est à 4 victoires à 4 journées de la fin.

Ce n’est pas fait mathématiquement, et une victoire contre Montbrison pourrait relancer un improbable espoir de maintien. Avant, il faut l’emporter dans ce Derby. Dans l’esprit des roannaises, il sera également l’occasion de laver l’affront du match aller (-23 points) devant une Halle Vacheresse que l’on espère remplie côté roannais.

  • Un Derby n’est pas un match comme les autres (surtout dans la Loire)

La culture Derby est bien connue dans la Loire, notamment sur les terrains de foot du côté de Saint-Etienne. Si évidemment, les mentalités ne sont pas les mêmes, il n’empêche que Montbrison et Roanne vont disputer un match qui ne ressemble en rien aux autres.

Au moins un bus de supporters du BCMF est attendu à Roanne samedi soir. De leur côté, le RBF pourra compter sur son groupe de supporters et sur les plus de 1000 personnes attendues pour l’emporter. Les joueuses devront tout donner sur le parquet. Que le meilleur gagne…

RBF-BCMF c’est l’affiche de ce week-end, à la Halle Vacheresse samedi 25 mars à 20h.

1 COMMENTAIRE

  1. À l’analyse du classement et sauf erreur de ma part, le seul enjeu est le maintien de Montbrison en Ligue 2. Pour Roanne, les carottes sont malheureusement cuites.
    Pour se maintenir, le RBF devrait certes gagner ses 4 matchs restants mais celui de samedi de plus de 23 points afin de prendre le point average particulier sur son adversaire du fait de l’égalité finale. Ce qui suppose aussi que le BCMF perde tout… ainsi qu’ Aulnoye (!), et accessoirement que Dunkerque s’ incline au moins une fois !
    Mathématiquement, il y a une probabilité, sportivement parlant… aucune.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here