Après avoir présenté le Football Gaélique, il est maintenant temps de découvrir un autre sport typiquement Irlandais, son homologue, le Hurling.


Le Hurling, c’est quoi ?

Moins connu que le Football Gaélique dans l’hexagone, ce sport national Irlandais est considéré comme le sport le plus rapide sur herbe. Mélange de baseball, de Hockey sur gazon, de Rugby, de Football et de Football Gaélique, le Hurling est impressionnant du fait des multiples compétences dont doivent disposer les pratiquants.

Voici une courte vidéo pour vous donner une première petite idée du Hurling :

https://www.youtube.com/watch?v=fgEMvRrOCRI

 

Le Hurling, c’est pas tout jeune

Le Hurling est le sport pratiqué sur terrain le plus ancien du monde. En effet, celui-ci a environ 3 000 ans. On retrouve sa trace dans les premiers écrits Irlandais.

Pour la petite anecdote, la première référence enregistrée concernant ce sport date de la bataille de Moytura, dans le comté de Mayo (à l’ouest de l’Irlande) en 1272 av. J.-C. entre les Irlandais et l’envahisseur Tuatha De Danann. Alors que les deux camps se préparaient à la bataille, ils décidèrent finalement d’organiser… un concours de lancer, entre vingt-sept des meilleurs joueurs de chaque camp. Le match fût sanglant mais remporté par les Irlandais, qui finirent par tuer les envahisseurs.

Après l’invasion normande, les dirigeants anglo-normands ont essayé d’éliminer le Hurling et d’autres formes de culture irlandaise en publiant les Statuts de Kilkenny en 1366 et les Statuts de Galway en 1527. Malgré ces ordonnances, la popularité du jeu parmi les Irlandais et Normands lui a permis de perdurer

Le Hurling se développe vraiment à partir du 18ème siècle, ou de plus en plus d’équipes sont créées dans chaque contés, ou métayers et ouvriers agricoles s’affrontent lors de tournois.

Finalement, le Hurling est à son apogée avec la création du GAA (Gaelic Athletic Association) en 1884

 

Les règles 

Faisant également parti de la GAA, le Hurling a par conséquent des règles similaires au Football Gaélique.

Les équipes sont composées de 15 joueurs chacune, et la durée du match est de 70 minutes dans le championnat Irlandais.

Pour marquer des points, il faut, comme dans le Football Gaélique, marquer dans le but (3 points) ou entre les perches (1 point). Il est possible de frapper la balle au sol, ou dans l’air. Contrairement au hockey sur gazon, vous pouvez ramasser le ballon avec votre hurley (la canne utilisée pour jouer) et le porter à la main sur 4 pas. Après ces pas, on peut faire rebondir la balle sur le hurley et la reprendre à la main, mais il est interdit d’attraper la balle plus de deux fois. Ainsi, il est possible de courir avec la balle équilibrée sur le hurley.

 

En bref…

Le Hurling est considéré comme l’un des sports les plus dangereux; une balle frappée par le hurley peut atteindre une vitesse de 150km/h. Port du casque obligatoire !

Si beaucoup de clubs existent un peu partout dans le monde (Argentine, Afrique du Sud, Etats-Unis, Nouvelle-Zélande, Australie…) seule l’Irlande dispose d’une équipe nationale.

La version féminine du Hurling est nommés la Camogie. Quelques règles diffèrent, dont le temps de jeu raccourci, ou encore moins de contacts autorisés dans des duels. Il est pratiqué par environ 100 000 femmes…!

Ce sport spectaculaire a sa grande compétition en Irlande, Le All-Ireland Senior Hurling Championship créée en 1887 par la GAA.

Il se dispute entre les deux finalistes des championnats régionaux du Leinster et du Munster qui sont directement qualifiés pour les quart de finales, tandis que 8 autres équipes réparties en deux poules de 4 équipes s’affrontent pour déterminer les quatre autres quart de finalistes. La finale est bien entendu dans le mythique stade de Croke Park à Dublin, et suivie par près d’un tiers de l’Irlande.

Comme pour le Football Gaélique, tous les joueurs sont des amateurs, et ne gagnent donc pas leur vie à jouer au Hurling.

Les Irlandais, ces passionnés !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here