Les attaquants sont décidément peu inspirés aujourd’hui… Troisième score nul et vierge de la soirée, cette fois entre Nantes et Lyon. Les lyonnais, qui restaient sur deux défaites, se devaient de faire un résultat à la Beaujoire, pour espérer se détacher et remonter à la deuxième place.

Et c’est raté. Les hommes de Der Zakarian ont réussi à accrocher l’OL, encore trop fébrile et en cruel manque de réussite; en témoigne la barre transversale touchée par son capitaine, Maxime Gonalons. Les offensives nantaises n’ont pas non plus pu aboutir, et c’est le troisième match de suite que l’attaque de Nantes reste muette.

Les deux équipes, qui cherchaient à se rassurer après des mauvaises séries, se contenteront seulement d’un partage de points qui n’arrange finalement personne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here