Alors qu’on avait annoncé la soirée de l’espoir pour l’Olympique Lyonnais, elle a finalement tourné au cauchemar.. Tout va bien en revanche pour le Barça, le Bayern et Arsenal. Résumés.

Groupe H :

Zenith St-Petersbourg 2 – 0 Valence : les russes assurent l’essentiel, et confortent un peu plus leur place de leader. Valence est toujours en course.

Olympique Lyonnais 1 – 2 La Gantoise : la soirée avait bien débuté pour Lyon, qui menait rapidement à la marque grâce à Ferri. Mais les Belges n’ont rien lâcher, et ont su se montrer dangereux sur les coups de pieds arrêtés, d’où est venue l’égalisation de Milicevic sur un joli coup-franc. Lyon devait alors se battre pour au moins espérer une qualification en Europa League. Alors incapables de concrétiser leurs occasions, ils se sont finalement fait surprendre au bout du bout du temps additionnel grâce à une tête de Coulibaly. Ce but vient leur ôter toute chance de qualification et leur assure la dernière place du groupe.

Groupe E : 

Bate Borisov 1 – 1 Bayer Leverkusen : le match nul n’arrange personne, mais rien n’est perdu puisque la Roma (2ème) compte le même nombre de points que le Bayer et seulement 1 d’avance sur Borisov, dernier. 

Barcelone 6 – 1 Roma : le carton de la soirée. Une domination absolue. En totale réussite, le Barça a soigner ses statistiques déjà très propres face à une équipe de Rome extrêmement inquiétante défensivement. Doublés pour Suarez et Messi.

Groupe F :

Bayern Munich 4 – 0 Olympiakos : le match a été plié dès la 20ème minute, les allemands menant déjà 3 à 0. Les hommes de Pep Guardiola se sont contentés de contrôler le match. Et assurent tranquillement leur qualification pour les 8èmes. On notera le but du français Coman. 

Arsenal 3 – 0 Dinamo Zagreb : nette domination des Londoniens dans ce match, avec un doublé pour  Alexis Sanchez. 3ème avec 6 points, les Gunners joueront leur qualification lors du dernier match face à l’Olympiakos, 2ème avec 9 points. À la différence de but, une victoire suffirait à Arsenal pour rejoindre les 8èmes de finale.

Groupe G : 

Porto 0 – 2 Dynamo Kiev : peut-être la surprise de cette soirée. Rien n’est perdu pour les Ukrainiens qui peuvent encore se qualifier pour les 8èmes de finale. Il leur faudra une victoire à tout prix lors de la sixième et dernière journée.

Tel Aviv 0 – 4 Chelsea : à quand remonte une victoire aussi large de Chelsea ? Un match exemplaire, de l’envie, des jolis buts. Seul ombre au tableau, la blessure de Terry. Chelsea est 2ème, à égalité avec Porto, leader.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here